Breaking News

#Corse – « Privation de la vision et de l’ouïe » – Torture blanche dénoncée par Sulidarità

(Unità Naziunale – 2 février 2014 – 14h45) L’Associu Sulidarità dénonçait samedi matin des actes de « torture blanche » contre les militants interpellés en novembre dernier. Jean Marie Poli, Président de l’Associu Sulidarità, et élu Corsica Libera à l’Assemblée de Corse prenait la parole hier devant la prison d’Ajaccio afin de dénoncer ces méthodes d’un autre temps.

« Nous tenons aussi à insister sur la situation de cinq personnes du Valinco interpellées puis transférées à paris à la mi-novembre »,reprend le porte-parole. Si les informations filtrent peu ils ont tout de même eu vent de certaines pratiques« intolérables, qui participent de ces pressions ».

« Certains d’entre-eux auraient eu les yeux bandés et les oreilles bouchées pendant plus de six heures », rapporte Jean-Marie Poli. Selon ses informations, « ils n’ont pas vu leur famille depuis cette date pour la simple et bonne raison que le greffier est en congé parental », s’indigne-t-il.

AssociuSulidaritaprisonSoutienPolitique (2)

« Nous souhaitons également attirer l’attention de l’opinion publique sur le cas de 5 autres prisonniers politiques transférés sur Paris au mois novembre 2013 . Transfert qui s’est déroulé dans des conditions exécrables, ou les services de police, ont réutilisé des procédés inhumains, comme la privation de la vision et de l’ouïe pendant plus de 6 heures. Nous avions déjà condamnés dans un passé récent de telles pratiques, qui avaient également suscité la désapprobation quasi unanime de l’ensemble de la classe politique et de la société civile corse.

Toujours avec la même force que nous confère notre combat contre les injustices, Nous nous insurgeons également contre le fait que ces pères de familles, n’est pas encore été autorisés à recevoir la moindre visite de leur femmes de leurs enfants de leurs mère de leurs pères ou de leurs proches, depuis près de 3 mois maintenant , au prétexte incroyablement fallacieux ,de l’absence pour congés parentale, du greffier en charge d’instruire les demandes de permis de visite. Cette lamentable imposture savamment étudiée, n’avait pour seul but, que d’exercer une pression psychologique supplémentaire durant la période de Noel, qui dans notre culture revêt un caractère particulier pour nos liens familiaux.

Nous apportons notre soutien total aux militants, discriminés dans leurs droits et nous assurons de notre solidarité indéfectible les familles qui sont aussi les victimes collatérales de ces procèdes indignes.

Enfin nous appelons le peuple corse, a signifier à l’état sa volonté de faire respecter le droit humain . » conclut Jean Marie Poli de l’Associu Sulidarità.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Matin

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: