#Corse « Sanctionner les pratiques frauduleuses des patrons » CGT

La réunion du 9 décembre des ministres du travail des différents pays Européens a permis enfin de trouver un compromis sur la question des travailleurs détachés. C’est une bonne nouvelle et un 1er pas.

Ainsi les contrôles seront renforcés afin que tous les salariés étrangers détachés soient déclarés. Aujourd’hui seul 1 sur 2 est déclaré. En Corse c’est près de 2000 salariés détachés qui ne seraient pas déclarés. Ensuite il faut que les abus soient sanctionnés. Salaire minimum pas respecté ; maximum de durée du travail dépassé ; hébergement inacceptable. Pour que ces bonnes intentions soient efficaces, la CGT propose qu’en cas de fraude, c’est l’ensemble des règles du pays d’accueil qui devra être appliquée y compris donc le montant des cotisations sociales. Il ne faut pas oublier que ce sont les employeurs d’ici de Corse qui emploient ces salariés dans ces conditions et pas seulement dans le Bâtiment. Les patrons Corses comme les « Bonnets rouges » Bretons ont le culot de revendiquer davantage de compétence et de prérogatives notamment sur le droit du travail dans les régions ; Les slogans de « corsisation » des emplois ou de « vivre au pays » sont mis en avant dans leurs manifestations ou revendications alors qu’ils n’hésitent pas à recourir massivement aux travailleurs détachés du Portugal, de Roumanie ou d’ailleurs, pour augmenter leurs marges et faire pression sur les salariés Français. La position de la CGPME Corse exigeant que la Corsica Ferries soit retenue pour les lignes de continuité territoriale, alors que cette compagnie pratique de manière scandaleuse le recrutement de salariés détachés, (pas de marins Français) en dit long sur les intentions patronales. La lutte contre les pratiques patronales de dumping social doit se poursuivre. Un pas dans la bonne direction a été franchi ; mais il faut aller plus loin notamment en faisant appliquer l’égalité de traitement entre les salariés quels que soient leur origine et leur statut. C’est la position que défendra la CGT tant au plan Européen que dans le Pays et en Corse.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Blog TERRE CORSE

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: