#Corse « SNCM : Bruxelles m’a tuer ! »

La Commission européenne et la Corsica Ferries France viennent de lancer deux nouvelles procédures contre la Délégation de Service Public pour les lignes Corse-Marseille.

– Apres l’annulation des OSP, ces deux recours s’ajoutent aux deux demandes de remboursement de 220 millions d’euros de subvention et de 220 millions de recapitalisation octroyés lors de la privatisation de la compagnie, en 2006. Tout se passe comme si le scénario écrit pour liquider la SNCM s’accélérait. C’était sans compter sur les résistances de la bête qui bouge encore et devient même agressive en dénonçant les connivences et les mensonges dans ce dossier embrouillé et brulant. De nouveaux éléments pour y voir plus clair et des acteurs dont il faut faire connaissance. Qui connait Thierry Repentin ? Personne ! Cet illustre inconnu est pourtant, depuis le 19 mars 2013, ministre délégué aux Affaires européennes. C’est un élu de Savoie, spécialiste de la montagne et du logement social au Sénat. Une discrétion absolue pour un ministère pourtant stratégique qui explique peut-être en partie l’acharnement dont la SNCM est victime à Bruxelles, le peu de présence française étant remarquée lors des réunions de travail et d’arbitrage de la Commission où Anglais et Allemands font régner l’ordre ultra-libéral.

La France ne manque pourtant pas de « machins » européens plein d’énarques, dont une représentation officielle à Bruxelles chargée de défendre les intérêts français auprès de la Commission. Mais il en est de même pour toutes les entreprises françaises en difficulté qui se heurtent au droit européen et aux décisions de la Commission. De quoi satisfaire les membres de la tribu « des pas nous pas nous », nombreux au gouvernement et dans la haute technostructure française, qui se défaussent sur Bruxelles de décisions difficiles à prendre. « C’est pas nous, c’est la faute à Bruxelles. Mais on ne se laissera pas faire ! » Une posture d’Etat classique.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Mensuel Corsica

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: