Breaking News

Corse – Barrage du Rizzanese : un chantier sous haute tension

« Sauvons nos emplois, merci EDF » est inscrit sur une banderole apposé sur les grilles fermées du chantier du barrage du Rizzanese. Ce matin les salariés du groupement d’entreprise Bec-Razel ont cessé le travail pour protester contre les 38 mises à pied signifiées par leur direction. « Ils ont arrêté nos contrats alors qu’il y a quelques jours, ils devaient nous les renouveler jusqu’au mois de décembre. Hier, le discours a changé pour nous dire que c’était fini » explique Hassan, loco-tractoriste. Originaire de Lévie, Hassan s’inquiète pour son avenir : « ça va être difficile pour trouver du boulot cet hiver, j’ai un loyer et des factures à payer ».

Difficultés financières
Pour justifier ce changement d’attitude, la direction du groupement d’entreprise Bec-Razel avance des difficultés financières sur ce chantier. « Ils perdraient 50 000 euros par mois, selon nos informations » estime Jean Santucci, porte-parole des salariés. Actuellement soixante salariés sont sur ce chantier, Razel-Bec n’en conserverait qu’une quinzaine au mois de septembre. « Le chantier va avancer au ralenti et les délais de livraisons ne pourront être respectées » explique Jean Santucci qui a le sentiment d’être pris en otage dans ce bras de fer financier qui oppose le sous-traitant au maître d’ouvrage, EDF.

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: