#Corse – De Gentili-Tatti : Le ticket gagnant de la gauche à Bastia ?

La dissidence de gauche fait front uni et liste commune pour les élections municipales de mars 2014 à Bastia.

Comme la rumeur le laissait entendre, Emmanuelle de Gentili, secrétaire de la fédération PS de Haute-Corse, membre du Conseil national du PS et secrétaire adjointe au développement durable, conseillère municipale, adjointe déléguée à l’urbanisme et au logement, conseillère exécutive et présidente de l’Office hydraulique et François Tatti, conseiller municipal, exclu du PRG, ex-adjoint aux travaux, conseiller territorial et président du Syvadec, unissent leurs forces pour « faire gagner la gauche à Bastia ». Explications croisées des deux colistiers.

– Pourquoi avez-vous décidé de fusionner avant le 1er tour ?

– E.D.Gentili : Nous avons eu des discussions tout au long de l’année. Nous sommes issus de la même majorité municipale. Nos positionnements présentent beaucoup de points communs. Pendant les semaines qui viennent de s’écouler, nous avons imaginé qu’il y aurait, au 2nd tour, un travail à faire pour construire une alternative ouverte à gauche. Puis, nous nous sommes dit que, si une convergence est possible au niveau du programme et de la vision que nous avons de la ville, pourquoi ne pas l’envisager dès le 1er tour ? Nous avons trouvé les conditions pour rendre possible au 1er tour ce qui l’était, sans doute, au 2ème.

-F.Tatti : J’ai commencé à travailler sur le terrain pour construire une dynamique et asseoir un projet, à distance, mais toujours en relation avec Emmanuelle De Gentili. Avec l’idée qu’un jour, nous allions nous retrouver, au moins au 2ème tour. La campagne avait besoin d’une nouvelle dynamique. Nous avions besoin de montrer aux Bastiais que nous pouvions gagner, que nous pouvions faire une proposition traduisant notre volonté de nous situer clairement dans la continuation positive de cette municipalité. Nous avons travaillé à moderniser cette ville tout en proposant la dynamique de changement qui s’impose et qu’attendent les Bastiais.

Le président du PRG n’apprécie guère l’alliance à Bastia du PS avec un exclu du PRG contre Jean Zuccarelli. Inacceptable twitte officiellement le Parti Radical de Gauche ce 15 décembre.Inacceptable pour le PRG qui fulmine. C’était à prévoir: l’alliance annoncée samedi 14 décembre entre Emmanuelle de Gentili et François Tatti pour Bastia exaspère les Radicaux.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: