#Corse – Mme Taubira en Corse le 19 décembre, Sulidarità n’est plus à l’ordre du jour de la Ministre

Le garde des Sceaux avait annoncé sa visite avant la fin de l’année en Corse. Après moult changements dans son calendrier, c’est le 19 décembre que Christiane Taubira est attendue sur l’île, soit un an après un voyage ministériel où elle avait promis des moyens supplémentaires à la justice corse.

Le garde des Sceaux sera le matin à Ajaccio où elle participera notamment avec la directrice des affaires criminelles et des grâces à une réunion de l’instance de coordination judiciaire des affaires corses à laquelle devraient participer les procureurs généraux de Bastia, Aix-en-Provence et Paris, les procureurs de la République de Bastia, Ajaccio, Paris et Marseille. L’après-midi, Christiane Taubira se rendra à Borgo où elle installera la nouvelle directrice du centre pénitentiaire, Laura Abrani, dans ses fonctions et en profitera pour visiter l’établissement. C’est la quatrième venue de la ministre de la Justice en Corse.

La Ministre devait rencontrer en personne une délégation de l’Associu Sulidarità au centre pénitentiaire de Borgo.

 La Garde des Sceaux devait rencontrer en personne, selon l’associu,  une délégation de Sulidarità, mais au final, ça sera un de ces fonctionnaires qui rencontrera Sulidarità. Une nouvelle que l’Associu Sulidarità n’apprécie guère :

NewGIFSulidarità a rencontré il y a un an le directeur de cabinet du garde des Sceaux et le responsable de l’administration pénitentiaire. Depuis, il ne s’est absolument rien passé. En début de semaine, on nous a proposé une rencontre avec la Ministre de la Justice, que nous avions accepté car elle seule a le pouvoir politique de faire avancer les dossiers. Nous apprenons maintenant que c’est de nouveau un fonctionnaire qui nous recevra. Dans ces conditions, s’il n’y a pas d’annonce d’avancées politiques sur le dossier des prisonniers nous n’irons pas à cette rencontre puisqu’il n’y a pas de blocage administratif mais une volonté politique de ne pas résoudre le problème. Nous ne servirons pas d’alibi à une pseudo rencontre humanitaire d’autant plus que la Chancellerie connait parfaitement nos revendications.

Le 11 décembre dernier, une délégation de la Ligue des Droits de l’Homme a  rencontré  le Procureur général  au Tribunal de Bastia. Elle a  abordait les questions liées à la lutte contre la criminalité, aux attentats et à l’antiterrorisme, au rapprochement des détenus et aux fichiers automatisés des empreintes digitales et génétiques. Le 24 janvier 2013, lors de sa troisième visite dans l’île, la Ministre de la Justice avait à la fois rencontré les personnels pénitentiaires, les élus insulaires, des femmes militantes et fait le point avec magistrats, policiers et gendarmes.

A la veille du déplacement à Ajaccio en janvier dernier, de la Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Christiane Taubira, l’Associu Sulidarità tenait une conférence de presse sur les conditions de détentions à la prison de Borgu.

Le 26 novembre 2012, L’Associu Sulidarità avait rencontré les représentants de la ministre de la Justice, Christiane Taubira en préfecture de Haute-Corse. Lors de cette réunion, l’Associu Sulidarità est revenue sur le rapprochement des prisonniers politiques corses tout en démontrant qu’au niveau légal, « rien n’empêchait, au contraire, le rapprochement des prisonniers  », mais également sur la « situation délétère de la prison de Borgo ». Enfin l’Associu avait demandé que tous les détenus soient rapprochés de leurs familles avant le 25 décembre de l’année dernière.

Un déroulé chargé d’Ajaccio à Bastia selon France 3 Corse

Dès son arrivée à Ajaccio, Christiane Taubira rencontre  les élèves du collège-lycée Laetitia Bonaparte à 1o heures

11h15             Arrivée au Tribunal de grande instance

Réunion de l’instance de coordination pour la Corse – Hors presse

12h15             Conférence de presse

13h00              Déjeuner – Collectivité Territoriale de Corse – Hors presse

14h50              Arrivée à la caserne de gendarmerie Battesti et échange avec les enquêteurs – Hors presse

15h20              Visite du Groupe d’intervention régional (GIR) – Hors presse

Arrivée à Bastia prévue à 16 h 45

17h00              Arrivée au centre pénitentiaire de Borgo

17h05              Installation de Madame Laura ABRANI, directrice du centre pénitentiaire et remise de 4 médailles pénitentiaires.

18h00             Visite du centre pénitentiaire

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos Corse Matin Corse Matin France 3 Corse France 3 Corse

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: