#corse – Portivechju Municipales : brèves de campagne

C’est l’accalmie depuis quelques semaines, la campagne des élections municipales marque le pas. Ce n’est pas pour autant que les états-majors des deux principaux candidats chôment, au contraire c’est un travail de l’ombre, discret, fastidieux, auquel s’adonnent les plus proches collaborateurs. Fins connaisseurs de la société porto-vecchiaise, ils scrutent les listes électorales.

Record à battre

Le 31 décembre à 17h30 il sera trop tard pour s’inscrire sur les listes électorales. Le bureau des élections connaît un regain d’activité depuis quelques semaines. A ce jour, près de 600 nouveaux électeurs se sont déjà inscrits dont une bonne centaine d’inscriptions automatiques, ce sont les jeunes qui viennent d’acquérir leur majorité. L’autre tendance est l’inscription des résidents issus de la communauté européenne, ils représenteraient à ce jour près d’un nouvel inscrit sur deux. Des électeurs qui ne peuvent voter qu’aux municipales et aux européennes, ces deux scrutins auront lieu cette année, en mars et Juin prochain.

Il reste moins d’un mois pour s’inscrire et battre le record des élections municipales de 2008 avec 906 nouvelles inscriptions…

Cherche gauche désespérément

Partira, partira pas…la gauche se fait bien discrète en ce début de campagne. Selon nos informations Frédéric Benetti, conseiller municipal Campà, ne devrait pas conduire la prochaine liste de gauche…si liste il y a. Les noms de Viviane Biancarelli et de Marielle Delhom circulent.

L’autre option qui s’offre à la gauche est l’union dès le premier tour avec Portivechju Altrimenti, les discussions sont en cours. Simon Renucci, menacé à Ajaccio et Dominique Bucchini qui veut reconquérir Sartène auront besoin des voix nationalistes pour gagner, ils pourraient vivement conseiller à leur militants respectifs d’opter pour cette option. Gagnant-gagnant.

Si le nombre de candidats réservés à la gauche ainsi que leurs places ne devraient pas poser de problèmes dans les discussions, en revanche, l’union avec les indépendantistes du Riacquistu au deuxième tour pourrait être un point d’achoppement.

Si cette liste d’union était réalisée, c’est la première fois depuis l’après guerre que la gauche ne présenterait pas de candidats aux municipales. Historique.

Camille sur la liste

En face Georges Mela, pas encore candidat malgré ses propos tenus sur alcudina.fr lors de ses vœux, devrait l’officialiser au début de l’année 2014.

L’autre inconnu concernait la présence de Camille de Rocca Serra sur cette liste. Selon nos informations, il devrait bien être présent, au-delà de la 8e place. Une place stratégique, qui ne l’obligerait pas à siéger dans l’opposition en cas de défaite. En revanche si Georges Mela gagne cette élection, Camille de Rocca Serra pourra se présenter à la présidence de l’intercommunalité et démissionner de son mandat de conseiller territorial d’opposition. A suivre….

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ALCUDINA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: