#Corse – Valls Manuel: « Aucune porte ne sera fermée mais aucune contrainte ne sera acceptée »

« Heureusement aucune victime n’est à déplorer, mais tout aurait pu basculer » a affirmé Manuel Valls samedi matin à Ajaccio où le ministre de l’intérieur a entamé son voyage-éclair en Corse en compagnie du directeur de la gendarmerie nationale.

« Ces faits sont graves et ne peuvent être banalisés » a t-il ajouté assurant que si ces faits avaient eu lieu sur le continent ils auraient pris une ampleur majeure, alors qu’en Corse, on a tendance à les banaliser. Il a mis aussi l’accent sur l’utilisation de lance-roquettes serbes déjà utilisés dans les années 90 qui sont d’une capacité de pénétration importante.

« On s’en est pris au symbole républicain de l’Etat et la grande majorité des Corses condamne ces actes clairement et fermement ». Les familles de gendarmes auraient reçu beaucoup de témoignages en ce sens.

Manuels Valls se dit lucide, faisant le lien entre les dernières interpellations opérées par les gendarmes et policiers et les derniers faits. « Les forces de l’ordre ont procédé sur l’île à de nombreuses interpellations dans des affaires de terrorisme et de criminalité organisée, y compris dans des affaires de racket et d’extorsion de fonds, nous obtenons des résultats qui dérangent ceux qui veulent imposer leur loi de la terreur en Corse. »

Le gouvernement s’est impliqué dans la lutte contre le banditisme organisé a ajouté le Ministre, parlant « d’attaque frontale qui servira à casser les logiques mafieuses qui prennent la Corse en otage ».

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et réactions  : 

Actions Gendarmeries
Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: