Breaking News

#corse – Manuel Valls : «Personne ne discutera sous la menace de je ne sais quelle bombe !»

Visite éclair de Manuel Valls en Corse, samedi, pour apporter son soutien aux gendarmes après les tirs de roquette qui ont ciblé la caserne Battesti à Ajaccio et le groupement de gendarmerie de Montesoro à Bastia.

Il a réaffirmé la détermination de l’Etat face à des attentats qu’il qualifie « d’actes de guerre », n’exclut pas un lien avec les dernières arrestations de militants nationalistes et assure qu’aucune réforme institutionnelle ne se fera en dehors de la République et sous la menace.

Rapide et symbolique. Deux mots pour résumer la visite express du ministre de l’Intérieur, samedi, en Corse. Rapide : elle n’aura même pas duré 4 heures, trajet Ajaccio-Bastia inclus ! Symbolique : il s’agissait surtout d’afficher un soutien aux gendarmes dont les casernes ont été la cible de tirs de roquettes et de réaffirmer, comme à chaque précédente visite, dans le même discours ressassé, la détermination de l’Etat. Et, surtout médiatique : même s’il est également venu « adresser un message de confiance aux Corses », Manuel Valls s’adresse surtout à l’opinion publique continentale. Il a, comme d’habitude, fallu toute la pugnacité du service de presse de la préfecture de Haute-Corse pour que les journalistes insulaires soient autorisés à rejoindre le ministre pendant sa visite des locaux de la caserne alors que la presse parisienne a pu, à son gré, comme toujours, le suivre pas à pas, sans être refoulée !

Une roquette anti-char

Une double visite, donc, en tous points similaires dans les deux casernes concernées où le ministre, accompagné du directeur général de la gendarmerie, le général Denis Favier, a, d’abord, constaté les dégâts matériels occasionnés par les deux roquettes tirées, jeudi soir, avant 20 heures. A la caserne Battesti, siège de la gendarmerie en Corse, la roquette, tirée depuis une colline en face, a creusé un trou au bas d’un immeuble, détruit les vitres et endommagé une voiture de gendarmerie garée en contrebas.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et réactions  : 

Actions Gendarmeries
Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: