Breaking News

Corse – L’affaire des résidences des sables à Santa Giulia fait couler de l’encre

Samedi dernier, une centaine de militants écologistes et nationalistes ont dénoncé la construction de 15 villas de luxe avec piscine qui empiète dans la bande des cent mètres dans la baie de Santa Giulia, à Porto-Vecchio. Des constructions légales et autorisées par le PLU de Porto-Vecchio, un PLU annulé par le tribunal administratif de Bastia qui a jugé que la bande des cent mètres était, est légalement, inconstructible. Le 19 juin dernier, les associations ont adressé un courrier à la sous préfecture de Sartène pour que l’Etat prenne un arrêté d’interruption des travaux.

Patrick Strzoda, préfet de Corse, édit ne pas avoir connaissance de ce courrier et semble plutôt gêné par le sujet. D’autant qu’aujourd’hui, Georges Mela, le maire de Porto-Vecchio en rajoute encore sur la responsabilité de l’Etat dans ce dossier. Le maire reconnaît avoir signé ce permis de construire le 11 juin 2010 ; mais uniquement après l’instruction des services de l’Etat.

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: