#Corse Info « arrestation d’un basque, Patxi Segurola , assigné à résidence en vue de son extradition »

La gendarmerie française a arrêté hier, jeudi, Patxi Segurola dans l’hôtel où il était confiné à Autun. Patxi avait épuisé en juillet tous les recours au terme d’une longue procédure contre son extradition.

Son arrestation était attendue à chaque instant. Segurola avait été assigné à résidence à Autun, à 810 kms du Pays basque, le 15 février 2011, à sa sortie de prison (Bois d’Arcy). En réalité, il aurait dû être en liberté au terme de sa condamnation dès décembre 2010; mais deux demandes d’extradition de la part de la ‘Justice’ espagnole avaient empêché sa libération.

Il faut savoir que les tribunaux français avait refusé son extradition pour les mêmes demandes… en 2000. Pourtant, suite à une modification des lois sur l’extradition, la Audiencia Nacinal espagnole réitéra sa demande à la veille de sa libération en 2010. A l’époque, le Tribunal de Versailles avait refusé les demandes mais, sur appel du procureur, un autre Tribunal les accepta. Application rétroactive d’une nouvelle loi, tout ce qu’il y a de plus honorable en démocratie!!! Pendant les recours, Patxi Segurola est resté confiné sous un contrôle judiciaire strict. Il ne pouvait sortir de la ville et devait se présenter 2 fois par jour à la gendarmerie !!!

La fRANCE en sort grandie dans nos coeurs, encore une fois… La Audiencia Nacional de Franco… pardon, de Juan Carlos, attend sa comparution aujourd’hui…

X.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: