#Corse Rentrée politique de Portivechju Altrimenti « Une réunion constructive, fédératrice et pragmatique’

« J’animais, vendredi dernier, aux côtés du groupe Portivechju Altrimenti, de nos conseillers municipaux, de nos soutiens et de nos militants, une réunion de concertation et de préparation à la campagne des Municipales de mars prochain. 

Cette réunion était pour nous tous l’occasion de présenter à nouveau notre démarche, nos idées, nos espoirs, d’élargir nos réflexions et fédérer nos actions mais aussi de confronter nos travaux à un ensemble de soutiens, venus nombreux échanger à nos côtés.

Notre rencontre s’articulait donc autour de plusieurs thématiques : 

La première, et nous avions déjà eu l’occasion de présenter des travaux poussés sur ce volet précis, est celui de l’état de nos finances communales.

Nous avons, durant des mois, travaillé sur l’analyse financière de Portivechju, nous basant sur le rapport de la Chambre Régionale des Comptes, présenté comme très satisfaisant par l’exécutif, pour démontrer chiffres à l’appui, que les résultats de cet audit ne faisait qu’illustrer la mauvaise gestion de notre commune, et ce depuis plusieurs mandats (mais avec la même équipe !) !

En effet, si nous reprenons l’analyse sur les 13 dernières années écoulées, nous mettons en avant, et le rapport de la CRC le fait parfaitement ressortir, des recettes de fonctionnement très importantes… mais immédiatement consommées par des dépenses non maitrisées, et un manque évident d’anticipation et de transformation de cette richesse en équipements constitutifs du Portivechju de demain !

Sur la même période (2000 – 2012), si nous comparons les résultats de Portivechju aux communes de même strate, nous notons que ces dernières dégagent en moyenne un résultat supérieur de 10 € par habitant soit, si on ramène ce chiffre (au prime abord insignifiant) aux nombres d’habitants, et sur la période donnée, à un écart de 1 320 000 !

Autrement dit, si la commune gérait mieux ses deniers, elle aurait disposé de près de 1,3 millions d’euros pour opérer des investissements ! Ce montant est inférieur à celui des travaux de mise en conformité de la station d’épuration votés en mars 2011 (478 000 €) et des travaux de réhabilitation des réseaux d’assainissement votés en 2010 (496 000 €). Il représente également le double de la contribution annuelle au SDIS (650 000  en 2012).

Ce manque de gestion appliquée par la commune influe directement sur l’investissement puisque le défaut de maitrise des dépenses de fonctionnement vient diminuer les sommes consacrées à l’investissement, et donc aux projets de demain.

Depuis 2008, cependant, depuis la dernière cantonale, l’exécutif semble s’être réveillé… mais cet « empressement à réaliser » après des années d’inertie est fondé sur un bouleversement des recettes d’investissement avec une diminution de la part de l’effort de la commune et un accroissement de l’emprunt ; emprunt qu’il faudra bien sur rembourser.

Aujourd’hui, la commune s’est enlisée dans une gestion qui ne lui permet plus de maitriser son avenir.

Résoudre les défis du futur relève d’une opération de salut public pour Portivechju !

Après ce gros volet financier, nous avons eu l’occasion de revenir ensemble sur les derniers résultats électoraux et avec un aspect prospectif, émettre quelques simulations pour ensuite débattre plus finement d’une stratégie à adopter. Nous y reviendrons lors d’un prochain post.

Nos échanges ont ensuite porté sur le devenir de Portivechju en matière d’emploi, de culture, de logement, d’éducation, de politique sociale,… l’occasion pour moi de revenir sur le lancement prochain des travaux d’un espace de 120 logements sociaux que j’ai eu plaisir à amorcer et aujourd’hui à accompagner.

Nous échangions également sur les initiatives prochaines du groupe que nous aurons plaisir à développer dans les prochaines semaines.

Une réunion constructive, fédératrice et pragmatique à six mois des Municipales ! « 

Blog Jean Christophe Angelini

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: