#Corse La G.I Sezzione Balagna s’émeut et s’interroge sur la suppression de la foire de l’Ile Rousse.

La Ghjuventù Indipendentista Sezzione Balagna s’émeut et s’interroge sur la suppression de la foire de l’Ile Rousse.

Evenement bicentenaire, plus vieille foire artisanale de Corse, tradition rythmant la vie de la Balagne depuis le XIXe siècle, seule animation réservée à la population locale en période estivale, cette foire qui faisait le bonheur des jeunes comme des personnes âgées n’existe désormais plus. Les raisons invoquées (désagréments économiques pour quelques commerçants et « paralysie » de la ville) sont grotesques et révoltent une grande partie de la population locale.

En Balagne de nos jours, tout est fait pour satisfaire quelques commerces touristiques et la cohorte de visiteurs qui les font fonctionner, en occultant complètement l’intérêt et la volonté de plus de 95% de résidents à l’année, considérés comme citoyens de seconde zone.

Ce mépris se traduit par la suppression de cette foire, évènement populaire par excellence, dernier témoin de l’identité « nustrale » sur notre terre sinistrée de Balagne, « jardin de la Corse » devenu bronze-cul officiel de l’Europe en moins d’un siècle au profit de quelques-uns.

Comble de l’audace, une « semi-foire » composée de quelques forains professionnels a élu domicile sur la place. Nous avons donc un simili de foire sans les stands artisanaux, ni les concerts, ni les concours de boules, ni les soirées musicales traditionnelles, ni les roulettes, ni les buvettes, ni le restaurant nustrale, conservant simplement les désagréments liés aux forains. En gros, une foire sans les corses. Pouvait-on faire pire ?

A l’heure où partout en Corse se multiplient les foires de tous les genres, avec comme souci principal le retour aux racines et à la simplicité, la Balagne à travers la ville de l’Île Rousse se permet de supprimer la plus vieille institution du genre en Corse, éliminant par là même les dernières traces d’authenticité dans la région.

La Ghjuventù Indipendentista s’insurge contre cette décision et incite vivement les décideurs de ce pays à prendre en compte les aspirations populaires et à cesser de se couper de leur histoire et de leur identité, sans quoi ils iront au devant de grandes désillusions.

(…)

by @Lazezu  

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: