Breaking News

Corse – Pour une politique plus ferme envers le camping sauvage

Tous les ans, la Corse est confrontée au camping sauvage avec les camping-cars, caravanes, motos et véhicules en tout genre. Ce fléau n’est plus supportable car, sous prétexte d’avoir payer un billet de transport par bateau, ces touristes ont pour argument que pour eux tout est permis.

FAUX, Il est interdit de camper :

– dans les bois, forêts et parcs classés,

– sur les routes et les voies publiques,

– sur les rivages de la mer,

– à moins de 500 mètres d’un site classé ou inscrit,

– dans un rayon de 200 mètres autour d’un point d’eau capté pour la consommation.

Notre proposition est la suivante : Une politique plus ferme envers le camping sauvage avec la mise en place d’un contrôle au débarquement et à l’embarquement des camping cars, caravanes et autres véhicules considérés comme des camping cars par l’intermédiaire de passeports camping qui seraient délivrés dans tous les ports de corse à Ajaccio, Bastia, Calvi, Ile Rousse, Porto-vecchio Propriano, estampillés par les gérants de camping durant l’intégralité du séjour. En cas de manquement, la taxe sera de 50 euros par jour de fraude.

La mise en place de ce système pourrait se faire ainsi : La CTC communiquerai à toutes les compagnies maritimes un passeport par vente de billet. Le passeport serait contrôlé à l’embarquement. Si le passeport n’est pas estampillé pour chaque jour de présence sur l’île par les campings, le contrôleur de la CCI sera en mesure de prélever la taxe (source de création d’emplois).

source : http://www.baccarelli.fr/r

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: