#corse Tourisme – « Pumataghji, je vous aime ! »

Dernièrement, j’étais quelque part sur notre Ile de Beauté. Une amie exploitant un hôtel m’avait invitée à déjeuner dans un établissement jouxtant le sien. Bien qu’Anna me fît bonne figure et que je la ressentisse ravie de me voir, je devinai très vite qu’elle était « noire ». Si bien que je finis par oser lui demander si quelque chose de grave la chagrinait.

pumataghju_designAprès un temps d’hésitation, elle me confia qu’elle en avait marre de gérer son hôtel en faisant de la corde raide et d’entendre les hommes politiques affirmer tout et n’importe quoi sur l’activité touristique. « Pourtant, il y a du monde » lui répondis-je trop vite. « Du monde, quel monde ? Je vais te montrer ce qu’est ce monde ! » me lança-t-elle. Anna étant visiblement en « crise noire », je ne fis aucune difficulté pour la suivre. Passant devant la réception, elle me souffla : « Moins 25% en juin, moins 10 % en juillet, je vais où avec çà ? » et ajouta : « J’espère qu’en déjeunant, tu as remarqué que la terrasse du resto était quasiment déserte ». Il m’eût été difficile de soutenir le contraire. Nous fîmes quelques centaines de pas et arrivâmes sur une aire censée être réservée au stationnement des autos.

Une présence résidentielle

Les autos étaient bien là. Mais un bon tiers des emplacements étaient occupés par des camping-cars. S’ils avaient été en situation de simple stationnement, il n’y aurait pas eu matière à redire. Mais la réalité était bien autre. Portes et trappes ouvertes, auvents et parasols déployés, tables de camping dépliées où trônaient bouteilles entamées, canettes vides et reliefs de repas, petites culottes, slips et tee-shirts et séchant indécemment sur des fils tendus entre deux véhicules, piscines gonflables où s’ébattaient des marmots aussi blanchâtres que bruyants, chairs rougies et dégoulinantes exposées sur des chaises longues, tout indiquait que l’on était passé du stade « arrêt prolongé » au stade « présence résidentielle »

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: