X

C’est un coup d’arrêt spectaculaire que les policiers français de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) viennent de donner à une organisation de trafic de cocaïne entre le Venezuela et l’Europe du Sud. Dimanche 26 juin, au terme d’une enquête qui aura demandé des mois de travail, de filatures, de patience et de guet, les policiers de l’OCRTIS ont arraisonné, avec l’aide de la Marine nationale, à 170 miles nautiques au nord-est de la Martinique, le Bebop un voilier battant pavillon français. À son bord, 870 kilos de cocaïne. (source)

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)