#corse – Quand députés et sénateurs mettent la main à la poche

En 2011, les élus insulaires de la Nation ont utilisé une bonne partie de leur « réserve parlementaire » pour soutenir cinquante projets communaux pour une somme globale qui avoisine les 900.000 euros

Une cagnotte, un pactole, une tirelire, un porte-monnaie électoral. Ce ne sont pas les qualificatifs qui manquent pour désigner la « réserve parlementaire », cette enveloppe bien garnie (de l’ordre de 150 millions d’euros) attribuée chaque année par l’État aux députés et aux sénateurs pour donner un coup de pouce financier aux collectivités et aux associations de leur circonscription respective.

Si les projecteurs médiatiques sont aujourd’hui braqués dessus, c’est parce qu’au terme de deux années de guérilla administrative, l’association pour une démocratie directe vient de rendre publique la liste des communes françaises qui en ont bénéficié en 2011 pour mener à bien leurs projets, plus de 10.000 au total.

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: