#corse « Taxe financière: le recul des socialistes français »

Le ministre français des finances MOSCOVICI se couche devant les lobbies financiers et annonce le repli de la France face au projet européen d’une taxe sur les transactions financières. Un nouveau renoncement.

C’était une des grandes revendication de ceux qui se faisaient appeler les « altermondialistes » dans les années 90/2000: la taxe sur les transactions financières (TTF) dite aussi parfoisTaxe TOBIN du nom de l’économiste américain qui l’avait imaginée. Face aux ravages du capitalisme financier, cette idée considérée comme marginale, combattue par les néolibéraux de tous poils a été de plus en plus partagée. L’idée d’une régulation économique paraissait inévitable: pour répartir la richesse revendiquent certains, mais aussi tout simplement pour sauver « l’économie réelle » (affligeant pléonasme) des délires boursiers.

Il faut savoir qu’ avec l’informatique et les nouveaux logiciels, les ordres boursiers sont enregistrés dans un temps inférieur à la seconde ! Qu’une majorité d’ordres sont donnés et aussitôt annulés dans ces temps inférieurs à la seconde. Qu’il est donc presque impossible pour les autorités de surveillance boursière d’établir une trace de ces mouvements boursiers contrairement à ce que l’on croit. De nombreux économistes militent pour que la seconde reste l’unité de base pour enregistrer et valider un ordre . Il faut arréter le casino boursier !

La taxe Tobin était déja au programme du gouvernement Jospin en 1997. Mais un argument massue permettait tous les atermoiements et, in fine, l’immobilisme : une telle taxe doit se faire au moins au niveau Européen ! En février 2013, 11 pays sur les 27 de l’Union européenne parvenaient à un accord sur une taxe sur les transactions financières. Un accord de principe pour instaurer en 2014 un prélèvement de 0,1 % sur les échanges d’actions et d’obligations, et de 0,01 % sur les produits dérivés. Bravo, enfin.

Site d’informations U Rinnovu

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Paroles de Corse
Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: