Breaking News

Guadeloupe. Elie Domota : « La situation est explosive, ma crainte est que cette explosion soit non maîtrisée »

Elie Domota. Le 1er mai, a é le moment de dénoncer le fait que les patrons doivent 104 millions d’euros de charges sociales, une attitude condamnable à l’emprisonnement. Nous avons également dénoncé toutes ces attaques contre la répression syndicale notamment les prélèvements ADN.

Une loi, visiblement, contre les syndicalistes, car un certain nombre de « camarades » sont poursuivis, parce qu’ils refusent le prélèvement. Et afin de bien montrer qu’elle est une loi contre les syndicalistes, les personnes qui font des abus de bien sociaux, des délits d’initié, ou qui pratiquent la corruption… sont exemptées de ce même prélèvement. Par exemple, Nicolas Sarkozy actuellement en examen pour abus de faiblesse n’en a pas subi. Par conséquent, cette mesure est une véritable épée de Damoclès avec une lourde peine en cas de refus de coopérer.

Par ailleurs, le 1er mai a été le moment de dénoncer l’inconséquence et la bêtise des politiques en Guadeloupe, au regard du dernier Congrès, de leur discours et l’absence de prise de position. Le constat que l’on fait est qu’il n’y a ni conviction, ni idéologie politique. Et j’ai l’impression qu’ils sont là uniquement pour leurs intérêts personnels. Cependant, les problématiques liées à l’économie, au développement et à l’emploi en Guadeloupe sont partiellement traités. Ce jour est également l’occasion de dénoncer la politique de M. Hollande et de M. Lurel. Ce dernier à fait une loi sur la régulation économique qui est une véritable coquille vide, voire une escroquerie. Car au lieu de combattre les positions des exportateurs, il a légitimé et renforcé la position dominante de ces personnes sur le marché.

Le bouclier prix modéré à été fait par Hayot et le Préfet qui ont mis les prix à leur guise et les syndicats n’ont même pas été sollicités. Cela a été une fois de plus l’occasion de faire de la publicité pour ces exportateurs. Ce premier mai nous a permis de nous projeter dans l’avenir, car la lutte nous permettra d’avancer pour construire une autre Guadeloupe.

Source

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur le JDC, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info, sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: