Breaking News

#Corse – « Vers la paix entre la Turquie et le peuple kurde »

L’appel d’ Abdullah Öcalan depuis son île-prison en mer Egée est clair, son message avait d’abord été annoncé par l’intermédiairie d’élus de partis kurdes reconnus, autorisés à le visiter.

Il peut se résumer en ces termes : c’est un appel à la réconciliation entre Kurdes et autres citoyens turcs, il demande de mettre un terme à la lutte armée. En gage de bonne volonté, le PKK a libéré récemment 8 prisonniers turcs, et ses unités combattantes estimées à 5000 hommes ont commencé à quitter le territoire Turc pour s’établir dans le Kurdistan autonome d’Irak.

Le PKK a été traversé par des débats importants, son marxisme-léninisme n’était plus trop de saison après la fin du communisme, l’établissement d’un Kurdistan autonome en Irak sous la bienveillance des Etats Unis, partenaires de la Turquie dans l’OTAN change la donne. Ocalan met aussi dans la balance, sans le dire, sa propre libération. Reste le mystère de l’assassinat de trois militantes du PKK en exil à Paris, il y a quelques semaines. Cela peut -il avoir un rapport avec le processus en cours ?

Le message d’Ocalan a été lu par un député du BDP (parti pour la paix et la démocratie) dans une certaine liesse à Diyarbakir, « capitale » du Kurdistan en Turquie. «Je le dis devant les millions de personnes qui écoutent mon appel, une nouvelle ère se lève où la politique doit prévaloir, pas les armes» (…) «Nous sommes arrivés à une phase dans laquelle les armes doivent se taire»(…) Il n’est plus temps de se diviser mais d’analyser les erreurs du passé ». C’est la 2ème fois depuis on incarceration qu’Abdullah Öcalan proclame un cessez-le-feu unilatéral.

Cette fois ci semble la bonne car des discussions ont eu lieu en amont. Le ministre de l’intèrieur turc a salué cette déclaration. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, s’est dit prêt à «avaler du poison» pour faire la paix,il a fait lever les mesures d’isolement qui frappaient Öcalan, qui purge une peine de réclusion à perpétuité. Le gouvernement a aussi déposé au Parlement des lois pour permettre la libération de centaines de Kurdes incarcérés pour leurs liens avec le PKK, en réponse aux libérations de prisonniers du PKK.

La Presse en parle – Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: