Breaking News

Corse – Cyrénée : les jeux ne sont pas faits

Des échanges riches et positifs se sont déroulés tout au long des semaines écoulées. Le principe du gazoduc semble faire consensus. Pour autant les conditions de son installation restent à discuter. Retour sur quelques temps forts du débat

Le gazoduc Cyrénée d’accord. Mais avec des précautions et à l’issue d’aménagements et de clarifications. Les 900 insulaires qui ont pris part au débat volontaire public initié à travers 55 communes insulaires par GRT Gaz au sujet du projet de raccordement de la Corse au Galsi – Gazoduc Algérie-Sardaigne-Italie) ont, en majorité, accueilli la réalisation de l’ouvrage, comme un signe positif. « D’une manière générale, le gaz naturel est souhaité et attendu en Corse », observe-t-on chez GRT Gaz.

L’adhésion de principe à Cyrénée se fonde sur des préoccupations environnementales. Dans les débats, le gazoduc a le rôle vertueux de l’alternative au fioul lourd. Par conséquent, il est perçu comme « l’opportunité de réduire l’impact sanitaire et environnemental de la production d’électricité en Corse ».

La dépendance au Galsi

« Important », « stratégique », le projet pourrait contribuer à favoriser l’essor d’Ajaccio et Bastia. Le scénario de refondation énergétique prévoit un espace urbain plus sûr et la disparition des citernes gazières ou des « boules de gaz ». Toutefois, la perspective est loin d’être acquise. La marge de manoeuvre est conditionnée par « l’adaptation des réseaux existants par les communes concernées ».

Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/corse/les-jeux-ne-sont-pas-faits

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: