Breaking News

Corse, Conflit ARS : « La cicatrice »

L’administrateur colonial, Dominique Blais a fait donner les gendarmes mobiles et des éléments de la Brigade Anti Criminalité contre les grévistes qui occupaient le siège de l’ARS. Quel aveu de faiblesse, et quel mépris porté aux légitimes revendications des syndicalistes !  Trente sept jours d’occupation. C’est le chiffre qui témoigne de la détermination des femmes et des hommes engagés dans ce conflit. Pendant plus d’un mois l’administrateur colonial a préféré jouer le pourrissement plutôt que de s’asseoir dignement à la table des négociations. Comme s’il en était besoin, l’école Sarkozy a encore fait la démonstration de ses méthodes et a dévoilé ses véritables projets.

Source et suite de l’article : A Manca

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: