Corse – Appel à manifester soutien aux syndicalistes en lutte : Femu A Corsica

Inseme per a Corsica apporte son soutien aux syndicats et aux personnels de santé investis dans la défense de notre droit à la santé à travers le conflit de l’ARS. Hier soir, le Ministère de la Santé a préféré au dialogue le recours à l’expulsion par les forces de police des militants, dans sa logique de casse de notre système de santé et de mépris pour de justes revendications sociales. Nous affirmons que notre santé n’est pas une marchandise. Inseme per a Corsica appelle à manifester massivement aux côtés des syndicats samedi matin à Ajaccio.

Femu A  Corsica

Femu a Corsica s’insurge contre la décision du Préfet d’employer l’usage de la force a l’ encontre des syndicalistes occupant les locaux de l ARS. Il est inconcevable qu’après plus d’ un mois de conflit l’Etat persiste dans sa volonté de crispation de la situation au lieu de proposer de véritables négociations que mérite un dossier aussi important que l’avenir de la santé dans notre pays.

Nous nous joignons à l’appel a manifester le samedi 18 juin a 11h00 à Aiacciu pour la défense d’ un service de santé de qualité.

Conformément a l’esprit de la Motion que nous avons vote à l’unanimité a l’assemblée de corse, nous serons aux cotés des syndicalistes pour obtenir de réelles négociations pour l’ avenir de la santé en corse. Nous souhaitons par ailleurs que l’ensemble des sensibilités de l’Assemblée Territoriale qui a soutenu la motion votée le 26 mai dernier soir présent pour que l’état change sa position et qu’il négocie conformément aux intérêts du peuple corse.

Il faut que l état comprenne que ce secteur essentiel à la vie du pays mérite une autre approche que celle pratiquée jusqu’à aujourd’hui et qui a mené au blocage des négociations.

TUTTI IN AIACCIU SÀBATU U 18

À PÀRTESI D’11 ORE, PIAZZA À A GARA

Archives : Inseme per a Corsica apporte son soutien au STC et aux personnels de la santé qui revendiquent l’application du protocole d’accord signé par le ministère de la Santé en décembre 2009. Le coefficient correcteur réévalué pour la Corse à hauteur de 6% récemment, reste inférieur à celui d’Ile de France (7%), alors que nous supportons des conditions autrement plus négatives. Des promesses relatives à un coefficient de 15% pour notre île ont été faites en 2007 par l’actuel ministre de la Santé. La position du STC est juste et légitime. Le coefficient impacte sur la gestion de l’hôpital public ou privé, et donc préserve directement l’intérêt des malades. Le STC fait preuve de responsabilité depuis deux ans en réclamant l’application du protocole.

Inseme per a Corsica en appelle M. Xavier Bertrand, ministre de la santé, afin que soit respectés :

 la délibération adoptée par l’Assemblée de Corse en 2007 relative au coefficient de 15%,

 les accords signés avec les organisations syndicales en 2009 (coefficient correcteur mais aussi moratoire sur la vente du patrimoine immobilier, construction du nouvel hôpital, création d’une école régionale de santé etc…).

Inseme per a Corsica appelle ses adhérents et la population à venir soutenir l’action des militants syndicalistes du STC en lutte qui sont sur le point d’être expulsés par les forces de police, des locaux qu’ils occupent au siège de l’ARS à AIACCIU.

INSEME PER A CORSICA

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: