#Corse – Centrales au fioul lourd: A Sentinella gagne une bataille…

Le tribunal administratif a annulé l’arrêté préfectoral déclarant d’intérêt général le projet de Bastelicaccia-Ajaccio. Mais les inquiétudes demeurent notamment sur l’alimentation de Lucciana.

logo corsematin2011Autour de la table recouverte d’affiches disant « Non aux centrales au fioul lourd », les militants des associations A Sentinella et Aria Linda sont satisfaits. Mais pas totalement rassurés. La décision du tribunal administratif de Bastia est une victoire. Mais ils la savent provisoire.

« Nous avons gagné une bataille mais pas la guerre »,résume Dominique Lanfranchi de l’association A Sentinella.

Dans cette lutte contre l’implantation de centrales au fioul lourd en Corse, chaque étape compte. Chaque détail est épluché.

L’arrêté préfectoral déclarant d’intérêt général la construction d’un site de production d’électricité sur le site d’Ajaccio et de Bastelicaccia datait du 28 janvier 2011. Signé par le préfet Stéphane Bouillon, il se situait dans la continuité de ce qui avait été décidé par son prédécesseur Marc Leyrit.

Mais l’arrêté ministériel dont découle cet arrêté préfectoral avait été publié au Journal officiel tout juste 48 heures plus tôt.

En contradiction avec la Charte de l’environnement de 2005 qui stipule qu’on doit laisser du temps pour s’informer au public.

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: