Breaking News

#Corse – Oriol Junqueras « Le plus important : Constituer un gouvernement »

(Unità Naziunale – publié le 19 mars 2018 à 16h54) 130 jours de détention préventive, pour simplement avoir été un des principaux responsables de la Generalitat de Catalunya qui, en organisant un referendum sur l’indépendance de la Catalogne le 1er octobre 2017, a défié Madrid et son gouvernement post-franquiste.

Oriol Junqueras, qui n’a jamais commis ou permis la moindre violence durant ce processus démocratique, est un prisonnier politique d’opinion.

Avec Joaquim Forn, Jordi Sanchez et Jordi Cuixart, ce sont quatre otages que Madrid maintient de façon totalement arbitraire en détention.

Depuis sa prison il a donné une interview au quotidien El Punt-Avui pour engager les siens dans un processus de rassemblement et de pragmatisme. Les indépendantistes catalans ont gagné les élections ; ils doivent maintenant constituer un gouvernement.


commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier


Arritti publie les principaux extraits de cette interview qui donne un éclairage lucide sur la situation de crise politique actuelle en Catalogne.

Comment ça va ?

Plutôt bien. Avec énergie. J’ai conscience que ma captivité peut durer longtemps.

Êtes vous confiant sur une liberté conditionnelle avant le jugement ?

Ce serait très bien ! Mais la vérité est que, jusqu’à aujourd’hui, ils ont rejeté toutes les demandes. Le mieux est de ne pas se mettre en tête des espérances vaines.

Vous comprenez que vous-mêmes, Forn, Sanchez et Cuixart soyez en prison et les autres non ?

Je pense qu’ils ont choisi des « têtes de turc » selon le rôle qu’ils nous attribuent. De toutes façons, je suis heureux pour ceux qui ont été libérés. J’espère les retrouver tous un jour prochain, et pouvoir les embrasser.

SOURCE ET SUITE SUR ARRITI

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: