Le Conseil constitutionnel censure le dispositif d’exonérations de droits de succession sur des immeubles en #Corse

 (Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Le Conseil constitutionnel a censuré ce samedi le dispositif fiscal d’exonérations de droits de succession sur des immeubles situés en Corse. Celui-ci se justifie dans un communiqué : « l’article 14 (…) conduisait, sans motif légitime, à ce que la transmission de ces immeubles soit exonérée de droits de succession.

ArretesMiotCorseLe Conseil constitutionnel a jugé que cette prorogation méconnaissait le principe d’égalité devant la loi et les charges publiques et censuré l’article 14″.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – U Cunsighju Custituziunali hà censuratu issu sabbatu u dispusitivu fiscali di diritti di successioni nant’à palazzi lucalizati in Corsica. Quissu quì si ghjustificheghja ind’un cumunicatu : « l’articulu 14 (…) purtava, senza mutivu legetimu, à l’esunerazioni di diritti di successioni pà a trasmissioni di issi palazzi. U Cunsighju custituziunali hà ghjudicatu chì issa prulungazioni ùn pighjava micca in contu u principiu d’ugualità davanti a legi è i carichi publichi è censuratu l’articulu 14 ».

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: