#Corse – Jean-Christophe Angelini : « l’exécutif municipal ment » – Portivechju Altrimenti

Après le clash intervenu lors du dernier conseil municipal et le départ des élus du groupe Portivechju Altrimenti pour dénoncer « un mépris de l’opposition », Jean-Christophe Angelini a fait une mise au point pour « asséner quelques vérités ». angelini jcaLe ton était solennel et ferme, « l’opposition est dénigrée, presque insultée, et bafouée dans ses droits les plus élémentaires ». Et de prendre l’exemple du local dévolu à l’opposition qui n’est toujours pas d’actualité, malgré le courrier du maire (voir photo ci-après). Pour Portivechju Altrimenti, l’exécutif municipal ne cesse de « conspuer tous ceux qui remettent ses décisions en cause », et l’invite à « davantage de mesure » au vue des résultats électoraux depuis 2008.

« L’exécutif ment »
Portivechju Altrimenti réfute les accusations de la majorité qui affirme que « nous exercerçons une opposition systématique », et d’indiquer qu’elle a voté « une majorité des rapports présentés, bien que peu ambitieux… ». Au contraire, le groupe d’opposition estime être à l’initiative de plusieurs propositions : « l’extension mesurée du port de plaisance, la fourrière municipale, la piste de BMX, la charte pour la langue Corse, le désenclavement de Santa Ghjulia, le funérarium, le rachat de l’EPAHD, la rénovation du Paradisu… » viennent de Portivechju Altrimenti a martelé Jean-Christophe Angelini, avant de conclure sur ce sujet « l’exécutif ment ».

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: