Dominique Bucchini dénonce un climat d’échecs et d’impunité en #Corse

De l’intervention de Dominique Bucchini à la motion de Jean-Jacques Panunzi, le thème de la violence alimente, encore une fois, toutes les discussions de la dernière session annuelle de l’assemblée de Corse.

logo corsematin2011C’est la der de l’année. L’assemblée de Corse a ouvert ses portes, hier, avec une allocution du président. Une intervention bilan marquée par la poussée de la violence.

Bien sûr, le président de l’assemblée de Corse est revenu sur l’assassinat en plein centre d’Ajaccio du président de la chambre de commerce de la Corse-du-Sud, le regretté Jacques Nacer et les deux autres assassinats. « Ces homicides ont entretenu, si besoin était, le déchaînement insupportable de la violence criminelle. Dans le même temps, une vingtaine de plasticages simultanés nous font redouter le retour des « nuits bleues » de la violence clandestine », a lancé Dominique Bucchini, en condamnant « sans réserve ces actions criminelles, attentatoires à la vie humaine et aux valeurs qui fondent sa dignité ».

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: