Littoral, ces paillotes qui défient la loi en #Corse

L’Etat veut accélérer les procédures de remise en ordre du domaine public maritime. Cinq gérants de paillotes sur les plages de la commune de Coti-Chiavari sur la rive sud du golfe Ajaccio sont contraints à la démolition d’ici le 15 janvier 2013.

fr3corseDans un courrier adressé à cinq restaurateurs de la commune de Coti-Chiavari, les services de l’Etat fixe la date butoir du 15 janvier prochain pour démolir leurs établissements et rappelle sa fermeté en disant ne pas vouloir « attendre dix ans pour pouvoir rendre au domaine public à son état initial ».

Certains « plagistes » n’ont pas l’intention d’accepter et ce sont regroupés au sein d’un collectif de défense. « Il y a des problèmes de droit (…) certains établissements sont construits sur le domaine privé » précise Me Stéphane Recchi, avocat du Collectif de défense des établissements de plage.

Suite du dossier sur Fr3Corse

Corsica Infurmazione, l’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: