#Corse – A Ghjuventù Indipendentista occupe le Pôle emploi de Corti

Ce matin le mouvement de jeunes A Ghjuventù Indipendentista a occupé les locaux du Pôle Emploi de Corte pendant plus de deux heures. Une occupation symbolique pour réclamer la corsisation des emplois dans les secteurs public et privé qui vient de se terminer [12h10]

GHjuventuCortipoleemploiIndipendentistaA Ghjuventù Indipendentista qui se dit particulièrement interpellée par le fort taux de chômage qui touche l’île, et notamment ses jeunes. Le syndicat espère désormais que les politiques de Corse s’empareront au plus vite de cette problématique, grâce à des mesures claires, défendues ardemment par le « mouvement national ».

Écoutez Francescu Santoni, président de la Ghjuventù Indipendentista.

A Ghjuventù Indipendentista déclare :

L’année 2012 est incontestablement une année noire pour les travailleurs corses. En effet, au seul mois d’octobre, on a enregistré une hausse du chômage de 6.8% par rapport au mois précédent, et une hausse de 11.4% sur l’année contre 10.6% en France. La principale victime de cette augmentation significative du chômage est la jeunesse corse qui, par une politique claniste appliquée par les valets locaux de l’Etat français est réduite à mendier des emplois -en échange de quelques voix pour tel ou tel roitelet- qui devraient être attribués selon les compétences de chacun. Que ce soit dans la fonction publique ou dans le secteur privé, notamment la grande distribution, nous constatons une volonté délibérée de décorsisation des emplois à tous les niveaux hiérarchiques.

LogoGhjuventuIndipendentista-GI-Corse-Unitanaziunale (3)Alors que le Corse s’est dotée, grâce aux luttes de ses patriotes, de l’Università di Corsica qui forme des cadres issus de notre peuple depuis 31 ans, nous continuons d’assister à une attribution quasi exclusive des postes de cadres à des colons français, ce qui relègue les diplômés corses à des emplois sous qualifiés ou au chômage. Cette spoliation du peuple corse associée à la colonisation de peuplement que notre payssubit de manière toujours plus intensive a crée une situation ségrégative d’une gravité telle que nous pouvons aujourd’hui nous interroger: les corses sont-ils toujours chez eux en Corse?

Dès leur plus bas âge, on inculque aux corses que leur réussite dépendra de leur départ ou de leur affiliation au clan. Nous affirmons le contraire. Nous disons qu’il y a un avenir sur cette terre à bâtir et à façonner avec toutes les forces vivesde notre peuple, en dehors de toute compromission avec ceux qui portent la Corse à la ruine ou de tout exil qui, comme une sangsue, draine à ce pays toute son énergie. La Ghjuventù Indipendentista occupe aujourd’hui les locaux Cortenais du Pôle Emploi pour dénoncer la situation que nous venons d’exposer et interpelle les élus sur la nécessité d’une Corsisation des emplois dans le cadre de lafuture proposition de réforme institutionnelle.

Nous resterons attentifs à l’évolution de la situation.

Vulimu dì à tutti quelli chi spuglianu u nostru populu sperendu la so morte, ch’elli truveranu sempre di pettu à elli a Ghjuventù Indipendentista pè difende cù a ghjuventù corsa l’intaressi è l’avvene di a Nazione Corsa.

A NOSTRA CUSCENZA GHJÈ RESISTENZA, LOTTA GHJUVENTÙ L’AVVENE SÌ TÙ !

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: