#Corse – 200 agriculteurs samedi soir à corti pour soutenir la démarche « Produce per Campà »

Samedi soir à Corti dans l’amphi Ettori se sont réunis près de 200 agriculteurs, venus de toute la Corse pour soutenir la démarche « Produce per campà » , dans le cadre des élections aux chambres d’agriculture des deux départements.

producepercampa200agriculteursA la tribune se sont succédés divers intervenants, M; Cesari et A. Versini engagés dans la démarche en tant qu’agriculteurs mais aussi comme maires de petites communes rurales, A. Arena comme figure emblématique de la viticulture insulaire rassurant sur l’implication totale de la filière viticole dans la démarche, F-J. Damore et A. Baldovini comme jeunes agriculteurs confiants dans l’avenir d’une agriculture portée par la dynamique « Produce per campà ». Les deux leaders Paul-André FLUIXA au Nord et Jean Do MUSSO au Sud, ont ensuite abordé l’avenir de l’agriculture Corse au sein du monde rural insulaire.

Ils ont fortement insisté sur la nécessité de replacer l’Homme et la Production au sein du projet agricole. Il s ont aussi martelé que les représentants du monde agricole devaient retrouver la confiance de leurs partenaires politiques, institutionnels et financiers, pour cela ils se mettraient à la disposition des élus pour les aider à concevoir un aménagement harmonieux des territoires dont ils ont la gestion. Ils ont rappelé que dès 2009, lors des assises du foncier, ils avaient proposé la mise en place d’un atlas des terres agricoles opposable aux tiers, de manière à conserver les terres agricoles pour les générations futures et que le PADDUC nouvelle version devrait présenter. J-D Musso a tenu à préciser que la démarche régionale n’était pas une simple coalition de circonstance, mais qu’il existe bien depuis 2000, une véritable cohérence au niveau régional.

« Cette entente est née au moment où les agriculteurs corses étaient salis, jetés en pâture et mis au banc de la société corse, nous étions peu à résister et nous avons mené ce combat qui nous a conduit à jusqu’aux responsabilités à la chambre du sud et il continue aujourd’hui avec cette union réelle et fraternelle… » Il s’agit aussi, selon P-A Fluixa « …de remettre l’ensemble des structures agricoles au service des agriculteurs et pas l’inverse, ….la différence avec nos adversaires ?

Ils ont un bilan catastrophique à défendre et 12 ans de pouvoir non partagé, ça use ! » Largement représentés dans la diversité des activités agricoles de l’Ile, les agriculteurs de la démarche « Produce per campà » ont finit la soirée autour d’un buffet dinatoire avec un bon verre de vin.

PRODUCE PER CAMPA

Corsica Infurmazione, L’information Corse
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: