#Corse – Prisonnier politique basque gravement malade hospitalisé

Incarcéré à Basauri, le prisonnier politique basque Aitzol Gogorza, originaire de Errenteria, souffre de troubles obsessionnels compulsifs. Arrêté en France en 1999, il est en détention provisoire dans les geôles espagnoles depuis 2011.

Son état s’étant considérablement aggravé, les médecins de la prison, mais aussi ses médecins de confiance et Aitzol lui-même ont décidé d’une hospitalisation.

La maladie d’Aitzol s’est réactivée suite à son arrestation et un suivi psychiatrique spécialisé lui était nécessaire lorsqu’il était incarcéré à la prison de Poissy (Etat français). En juin 2011 il a été transféré à la prison Soto del Real (Etat espagnol), où il vécu divers épisodes de tension avec les fonctionnaires et fût soumis à l’isolement. En octobre 2011 ses troubles se sont de nouveau manifestés, et en novembre un protocole d’accompagnement -24h/24- a été mis en place. Accompagnement prévu dans le cadre de la prévention du suicide.

Ce type de maladie se caractérise par une obsession pathologique sur une idée concrète. Et ce durant des périodes plus ou moins longues, durant lesquelles il est impossible de se débarrasser ne serait-ce qu’une seconde de cette obsession. Les personnes souffrant de cette maladie sont souvent conscients qu’il s’agit d’une obsession irrationnelle mais sont incapables de la dépasser, ce qui amplifie considérablement leur souffrance.

Aitzol Gogorza fait partie des 13 prisonniers politiques basques gravement malades dont le mouvement Herrira exige la libération immédiate.

Eri diren 13 presoak Euskal Herrira !
Libération des 13 prisonniers gravement malades! 

Communiqué d’Herrira du 19/10/2012

Herrira-logo basque euskal
Herrira-logo basque euskal

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: