Propos de Chevènement : Réaction de Michel Barat, Recteur de l’Accadémie de #Corse

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza)Après les propos de Jean-Pierre Chevènement, au sujet de la Corse et du prétendu « endoctrinement » de la société insulaire, et alors que l’académie de Corse a été clairement mise en cause, le recteur a réagit à notre micro.

Jugeant les propos de « jeunesse laissée à la dérive » et « endoctrinée » dans l’indépendantisme, certes « stupides » mais potentiellement dangereux, Michel Barat a estimé que les paroles de l’ancien ministre étaient d’un autre temps, et très en décalage avec toute idée de démocratie.

« Monsieur Chevènement est très très vieux » a conclu Michel Barat, qui n’a pas manqué de rappelé l’épisode du « recteur Talamoni ».

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Dopu à i detti di Jean-Pierre Chevènement, nant’à a Corsica è di a pussibuli « prupaganda » chì tocca a sucità isulana, è mentri chì l’accademia di Corsica hè stata incausata di modu chjaru, u rettori hà riagitu à u nostru microfonu.

Ghjudichendu i parolli di « ghjuventù lacata à u sbandonnu » è « adduttrinata » inde l’indipendentisimu, sicuramenti « stupidi » ma quantunqua periculosi, Michel Barat hà stimatu chì ciò ch’ellu hà dittu l’anzianu ministru era di un’antra epica, è assai fora di ghjocu cù qualsiasi idea di demucrazia. « Monsieur Chevènement hè assai assai vechju », hà finitu Michel Barat, chì hà rammintatu d’altrondi l’episodiu di u « rettori Talamoni ».

Explications de Michel Barat.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: