Breaking News

Corse – Colonna à un membre du commando Erignac : « Mais tu m’aides pas! »

Yvan Colonna, rejugé pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac, a laissé percer sa frustration mardi lors du témoignage devant la cour d’assises spéciale d’un des membres du commando condamné en 2003, s’écriant : « Mais tu m’aides pas! ». Martin Ottaviani fait partie des membres du commando qui avaient mis en cause Yvan Colonna durant leur garde à vue en mai 1999, puis devant le juge d’instruction, avant de se rétracter. Ottaviani avait placé l’arme du crime entre les mains d’Yvan Colonna, sans toutefois pouvoir assurer qu’il était bien celui qui avait tiré. Il ne s’était rétracté qu’au procès de 2003 où il a été condamné à 20 ans de réclusion pour complicité dans l’assassinat de Claude Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio.

« Yvan Colonna est innocent des faits qui lui sont reprochés. Il ne fait pas partie du groupe. Il n’a jamais participé ni de près ni de loin à l’action contre la gendarmerie de Pietrosella ou à celle contre le préfet Erignac », a-t-il déclaré devant la cour. Yvan Colonna est jugé une troisième fois pour l’attaque de la gendarmerie de Pietrosella en septembre 1997, où l’arme du crime avait été dérobée, et pour l’assassinat du préfet.

La confirmation en appel de sa condamnation à perpétuité avait été annulée par la Cour de Cassation. Martin Ottaviani a expliqué ses déclarations initiales par les « pressions » subies en garde à vue, disant que les policiers lui avaient présenté « un scénario dont il fallait à tout prix qu’Yvan Colonna fasse partie », et qu’il avait « validé ». C’est en « concertation » avec ses avocats qu’il a décidé d’attendre son propre procès, en 2003, pour « innocenter » Yvan Colonna, a-t-il dit.

Revue de presse, source : http://www.varmatin.com/article/faits-divers/colonna-a-un-membre-du-commando-erignac-mais-tu-maides-pas

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: