#Corse – Procès du 4 juin : FLNC-UC : Christophe Giannesini nie être un membre de l’organisation clandestine

Les débats sont clos depuis avant hier soir devant la cour d’assises spécialement composée de Paris. Ce matin, les quatre avocats de la partie civile s’exprimeront. Le réquisitoire est attendu ce soir.

Au procès du FLNC-UC, Christophe Giannesini, le gérant du bar La Tana à Ajaccio a nié, ce mardi matin, être un membre de l’organisation clandestine

Plus d’informations dans l’édition de Corse-Matin du 27 juin ou dans le journal en ligne

DOSSIER PROCES DU 4 JUIN SUR CORSICA INFURMAZIONE

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: