#Corse #Législatives2012 – Jean-Christophe Angelini persiste dans sa condamnation du « front républicain »

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Nous sommes, nul ne le découvrira, dans la période très particulière de l’entre deux tours, une période selon les dires de certains candidats, très dynamique mais aussi très tendue, riche de nombreuses rencontres et de nombreux kilomètres. Toutes les cartes, les résultats, sont sur la table, mais l’on sait que dans le jeu politique le résultat ne dépend pas seulement des atouts que l’on a reçus.

Beaucoup d’esprits se sont focalisés sur la deuxième circonscription de Corse du Sud, où, dit-on, il pourrait se passer quelque chose au soir du second tour. Jean-Christophe Angelini, que l’on dit en très bonne position face à Camille de Rocca Serra, a reçu aujourd’hui même (mardi) le soutien de la Gauche Autonomiste, le club politique dirigé par Vincent Carlotti. Le candidat de Femu a Corsica persiste dans sa condamnation de ce qu’il appelle le front républicain, qui pourrait inciter une partie de la gauche à voter pour Camille de Rocca Serra.

Écoutez Jean Christophe Angelini.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: