#Corse #Législatives2012 – « Per u veranu novu d’un populu vivu : Votez Femu a Corsica au second tour »

Le mercredi 13  juin 2012 [08h00] (www.unita-naziunale.org)  Au nom de Femu a Corsica, Saveriu luciani et Frédérique Densari-Guidoni communique, avec prière d’insérer : Per u veranu novu d’un populu vivu : Votez Gilles Simeoni/Jean Baptiste Arena et Jean Christophe Angelini/Antoine Mondoloni

Nous tenons à remercier pour leur confiance et leur soutien les 4201 corses électeurs (11% des voix) qui ont voté Saveriu Luciani et Frédérique Densari-Guidoni, candidats de FEMU A CORSICA au premier tour des législatives dans la deuxième circonscription de la Haute-Corse. Nous saluons aussi « tutti i nostri fratelli » qui nous ont épaulés sans compter tout au long de cette campagne.

Par ce résultat, vous avez contribué à renforcer le message politique et éthique de FEMU A CORSICA, et l’assise de notre démarche dans une confrontation rude et une circonscription exposée à des pratiques d’un autre âge.

Vous avez ainsi marqué votre volonté de rompre définitivement avec un système clientéliste fondé sur le chantage permanent à l’emploi, au logement, et aux subventions, et renouvelé surtout votre espoir de construire une alternative rassemblant l’ensemble des corses.

Malgré des conditions difficiles, dans un contexte électoral post-présidentielles traditionnellement peu favorable à notre message, Femu A Corsica confirme la solidité de son enracinement, héritier du combat mené par notre peuple depuis 40 ans.

En réalisant 22.000 voix sur l’ensemble du territoire corse, notre courant confirme sa place de première force politique d’opposition et de rupture au système en place et crée de fait une situation électorale historique et sans précédent.

Dimanche, notre victoire est possible dans deux circonscriptions de l’île !

Si nous restons vigilants face aux résultats enregistrés par les tenants de l’extrême droite, notre objectif demeure identique : changer fondamentalement le rapport entre la Corse et Paris en amorçant les conditions objectives d’une réforme constitutionnelle. Dans un contexte économique désastreux, la Corse attend en effet des compétences élargies, notamment en matière de pouvoir législatif, de foncier, l’octroi d’un statut de résident, l’officialité de la Langue Corse et la prorogation de l’arrêté MIOT.

Parce que vos voix ont choisi de défendre librement les intérêts de la Corse, qu’elles sont le signe fort d’une volonté de changer en profondeur le fonctionnement de notre société et de moraliser la vie publique, nous en appelons au sens des responsabilités et à la conscience de chacune et de chacun d’entre-vous, sans reniement et sans concession.

Enfin, mobilisez-vous de toutes vos forces autour des candidatures de Gilles Simeoni et Jean Christophe Angelini pour les aider à gagner.

Dumenica chi vene, vutate à Angelini/Mondoloni è Simeoni/Arena. Dumenica chì vene, fate vince a Corsica !

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: