[Unità Internaziunale] Euskal Herria – Premières arrestations sous Hollande : Batasuna condamne fermement

Jean-François Lefort, porte-parole de Batasuna, a condamné “avec la plus grande fermeté”, hier, dans des déclarations à l’AFP, les arrestations de Xabier Aranburu Sagarminaga et Oroitz Gurrutxaga Gogorza, membres présumés de l’organisation ETA, dimanche, à Cauna (Landes).

“Le gouvernement Hollande gère la question basque avec l’ancien manuel qui a pour objectif de continuer par la seule voix répressive, vouée à l’échec” a souligné le responsable abertzale avant de demander au gouvernement socialiste “de se saisir de la question basque de manière positive”.

Un message clair alors que Manuel Valls se rend aujourd’hui à Madrid pour y rencontrer Jorge Fernandez Diaz. Le sujet de cette rencontre : la lutte contre l’ETA. Le ministre espagnol a d’ailleurs “préparé le terrain” en déclarant, hier, que “changement de gouvernement ou pas”, “la lutte contre l’ETA va être maintenue jusqu’à sa dissolution”.

“Les forces de sécurité vont continuer à travailler et à détenir des membres de l’ETA”, Rodolfo Ares, conseiller à l’Intérieur du gouvernement basque, s’est lui félicité des arrestations tout en expliquant que les informations dont il dispose “confirment que l’ETA a abandonné toutes les activités terroristes”.

Le ministère de l’Intérieur espagnol a expliqué que les deux personnes interpellées étaient membres de “l’appareil militaire de l’ETA et de la cellule de recrutement” ; attribuant à Oroitz Gurrutxaga le rôle de “responsable suprême”. La même source a indiqué que l’opération a été menée, conjointement par la Sous-direction anti-terroriste et la Policia Nacional.

Antton ROUGET

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: