X

Gouvernement et étudiants devaient se retrouver lundi après-midi à la table des négociations à Québec pour chercher une solution au conflit aux allures de crise sociale qui les oppose depuis plus de 3 mois.

L’espoir d’un dénouement dans ce différend qui n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis 106 jours est grand dans la population, mais les principaux protagonistes sont restés prudents dans leurs déclarations avant cette rencontre dite « de la dernière chance ».

La réunion entre la ministre de l’Education Michelle Courchesne et les représentants des trois principales organisations étudiantes devait débuter à 14H00 à Québec (18H00 GMT).

Le gouvernement devrait faire une nouvelle proposition aux étudiants sur les droits de scolarité, la question à l’origine du conflit, assurait lundi le quotidien La Presse, citant des sources proches de la négociation.

Suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)