#Corse – Stella Mare : nouveaux remous devant le tribunal administratif

C’est une nouvelle fois sur le terrain de la polémique, entre l’université de Corse et l’association de protection de l’environnement U Levante, qu’il a été question, hier, de Stella Mare, plateforme de recherches marines ancrée sur le cordon lagunaire de la Marana au sud de l’agglomération bastiaise.

Et c’est devant le tribunal administratif de Bastia que s’est joué le nouvel acte de ce feuilleton, source de remous, et alors que la structure, où travaillent une dizaine de chercheurs en biologie marine, fonctionne depuis maintenant un an. La juridiction présidée par Guillaume Mulsant avait à examiner le recours déposé par U Levante. Celle-ci demande l’annulation de l’arrêté du 10 août 2010 par lequel le préfet de la Haute-Corse ne s’est pas opposé à la déclaration préalable de travaux déposée par l’université en vue de la création de cette plateforme sur un terrain au lieu-dit U Casone à Biguglia.

L’association avait déjà déposé, en juin 2011 devant cette même juridiction, un recours en référé pour demander la suspension des travaux d’aménagement de la bâtisse destinée à abriter les installations scientifiques et empiétant sur la bande des 100 mètres. Mais, elle avait été déboutée étant donné que le chantier était quasiment terminé. Hier, c’est la première chambre du tribunal administratif qui était saisie et à qui il était demandé cette fois-ci de se prononcer sur le fond du dossier.

Suite et source du dossier sur Corsematin.com

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: