« Alors qu’il a été relaxé par le tribunal des mineurs, le parquet fait appel » – #Corse

(Corsicainfurmazione.org, publié le 6 février 2024) Le 17 Janvier, Pascal De la Tour a été relaxé par le Tribunal des mineurs de Bastia. Il était poursuivi dans une procédure annexe à la manifestation de Patriotti : Collectif d’anciens prisonniers politiques corses, en avril 2019 à Bastia.

Par ce jugement le tribunal a reconnu que les poursuites étaient infondées mais le Parquet a fait appel.
5 ans après les faits, il s’agit d’une provocation du procureur Navarre qui s’acharne judiciairement sur ce jeune travailleur dans un dossier vide.

APPEL DU PARQUET : BASTA A RIPRESSIONE!

Il démontre la volonté répressive actuelle et délibérée de l’Etat français en Corse, qui cherche à envenimer la situation politique pour ne pas accéder aux revendications légitimes du peuple corse.
La répression ne sera jamais une solution à la question nationale corse.
L’Etat francais doit cesser sa répression arbitraire.
Seremu sempre à fiancu à a ghjuventù corsa!

SOLUZIONE PULITICA
BASTA A RIPRESSIONE!
Aiutu Paisanu

—-

Ghjuventù Paolina : Sustegnu fraternu à u nostr’amicu militante Pascal De La Tour, assoltu u 17 di ghjennaghju da u tribunale. Ma què ghjera nanzú chi a procura fessi una chjama. Torna una pruvucazione da u latu di u statu. Ùn pianteremu micca di campà à modu nostru è di purtà e nostre revendicazione in carrughju. « U statu vi affonda è a vi metti prufonda ». Purtemu ancu u nostru sustegnu à u so fratellu Hugo ch’há da esse intesu per vía d’un affare similare. Curagiu è forza ! STRADA DIRITTA È CORI IN FRONTI PÀ ü SEMPRI À SUVITA

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: