« Avec Bake Bidean, nous dénoncerons l’injustice de ce procès dans les prochains jours et nous continuerons à promouvoir la voie de la paix et de la résolution » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 27 janvier 2024 – Source Il ne fait aucun doute que la mobilisation du 13 janvier à Bilbao, au cours de laquelle des milliers de personnes se sont réunies pour réclamer la résolution définitive du conflit, a donné un élan important à l’activation nécessaire pour mettre un terme aux exceptions juridico-pénitentiaires qui continuent d’empêcher les prisonnier.e.s, les exilés et les déportés basques de rentrer chez eux.

La manifestation est un garant de confiance pour continuer à aller de l’avant. Il est important de sentir cette force renouvelée, pour continuer à trouver dans les villes et les quartiers le soutien et l’engagement social au manifeste «Clés pour la résolution» qui a été présenté à Gernika en octobre dernier et qui contient les bases sur lesquelles doit se fonder la résolution d’un conflit dont nous souffrons depuis de nombreuses années.

Nous savons que la route ne sera pas facile. Elle ne l’a jamais été. Un jour et l’autre, ils essaient de nous ralentir en émettant, de loin, des ordres contre les droits des prisonnier.e.s, qui n’ont rien à voir avec la réalité de la société basque d’aujourd’hui. Ils ralentissent la ferme décision de la société basque de regarder vers l’avant, nous obligeant à regarder vers le passé avec l’activation de nouvelles accusations et de nouveaux actes d’accusation. Des tentatives de criminalisation sont réactivées pour le simple fait de défendre des droits, ceux des prisonnier.e.s, comme dans les cas de Porrotx et d’Itziar Ituño. Il s’agit d’une offensive qui nous concerne tous, parce qu’il s’agit de la liberté de pensée et des droits. Ceux des prisonnier.e.s, des exilés et des déportés, mais aussi le droit  à la liberté d’expression, et à ne pas être persécuté et criminalisé pour l’avoir exercé.

Nous n’oublions pas que cette course d’obstacles connaîtra un nouveau chapitre avec le prochain procès devant le Tribunal correctionnel de Paris contre les artisans de la paix Béatrice Molle et Txetx Etcheverry, accusés d’avoir contribué à la remise d’armes par l’ETA dans le cadre de son processus de désarmement, une initiative de ces deux personnes, ainsi que du reste des artisans et citoyens basques qui ont également contribué à l’initiative, qui a reçu la gratitude et le large soutien des institutions et des agents politiques, sociaux et citoyens. Avec Bake Bidean, nous dénoncerons l’injustice de ce procès dans les prochains jours et nous continuerons à promouvoir la voie de la paix et de la résolution.

D’autre part, nous tenons à nous souvenir de Jose Ramón Foruria et de Kandi Sagarzazu. «Foru», markinarra, est décédé au début de l’année des suites d’une grave maladie. Il avait plus de 70 ans et, après de longues années d’exil et d’emprisonnement, il était en liberté sur parole. Quelques jours plus tard, est décédé le donostiarra Kandi Sagarzazu, 48 ans. Il avait été libéré en 2015 après 12 ans de prison. Nos pensées les accompagnent et nous embrassons leurs familles et leurs proches.

Nous vous encourageons donc à continuer à travailler, dans la rue et dans tous les domaines possibles, pour permettre à davantage d’organisations politiques et sociales de rejoindre la campagne Konponbiderako giltzak !, et nous vous encourageons à continuer d’avancer sur la voie de rentrer chez eux des prisonnier.e.s dès que possible.

Otxandio 45, Atxondo 25, Azpeitia 81, Gernika-Lumo 55, Lazkao 60, Zegama 9, Bakio 36, Legorreta 23, Zaldibia 75, Donostia 95, Mendaro 7, Amurrio 40, Areso 15, Tafalla 50, Lemoa 62, Billabona 81, Astigarraga 30, Bilbo 140, Irurtzun 20, Barañain 49, Aulestia 63, Urduliz 9, Usurbil 92, Sopela 15, Markina-Xemein 30, Zornotza 41, Arrasate 120, Arrigorriaga 45, Ermua 31, Agurain 50, Oñati 76, Ea 46, Elorrio 68, Beasain 44, Alegia 12, Igorre 47, Gares 20, Antzuola 24, Eskoriatza 37, Berango 40, Ikaztegieta 16, Erandio 48, Murueta 6, Forua 10, Zuia 19, Zestoa 35, Ondarroa 32, Larrabetzu 72, Laukiz 14, Iruñea 74, Ordizia 70, Errenteria-Orereta 131, Hernani 105, Galdakao 87, Orozko 15, Lezama 15, Bera 20, Bermeo 20, Santurtzi 56, Tolosa 70, Portugalete 40, Gasteiz 200, Elgoibar 27, Romo-Itzubaltzeta 22, Lekunberri 8, Ibarra 26, Algorta 63, Etxarri 58, Lezo-Pasai Donibane 160, Laudio 33, Irura 23, Durango 70, Busturia 15, Zaldibar 20, Ugao 32, Andoain 29, Etxebarria 15, Altsasu 25, Eibar 48, Orio 30, Lasarte-Oria 65, Basauri 35, Deba 48.

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: