« Il est regrettable que nous ayons été finalement confrontés à la fraude électorale » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 24 janvier 2024) Elections étudiantes : fraude avérée de la Ghjuventù Paolina.

Nous avons appris hier, à deux jours des élections des conseils centraux de l’Université de Corse, l’existence de procurations frauduleuses mandatées à des membres du syndicat Ghjuventù Paolina.
Nous disposons de plusieurs témoignages attestant que ces procurations ont été effectuées en usurpant l’identité d’autres étudiants et en falsifiant des adresses mail. Ces pratiques sont indignes. Elles le sont d’autant plus pour une structure se revendiquant de l’héritage paoliste. Nous avions souhaité une élection sur la base de la confrontation de projets pour l’Université. Il est regrettable que nous ayons été finalement confrontés à la fraude électorale.
Nous rassemblons et étudions les éléments en notre possession dans l’objectif de déposer un recours. Dans l’attente, nous mettons en garde les étudiants ayant potentiellement été concernés par ces pratiques frauduleuses.
La démarche Uniti per l’Università (GI-CGC)

« Par notre engagement et notre détermination depuis maintenant des années, nous avons pu obtenir des avancées majeures » – #Corse @GI_Naziunale

Ghjuventù Paolina : Il est dommageable de constater qu’à la veille d’une élection étudiante, l’esprit de certains soit à la calomnie. Exposer de telles allégations dénuées de fondements auprès de la communauté étudiante va à l’encontre du rôle qu’un syndicat étudiant, se revendiquant soit disant du mouvement national, devrait exercer. En effet, nous ne saurons accepter de telles accusations diffamatoires à l’encontre de notre structure, celles-ci étant totalement infondées d’autant plus, qu’aucune entrave à l’arrêté électoral établi en Commission Électorale Consultative n’a été faite. Ces accusations qui ne sont que suspicions pour lesquelles la situation a été administrativement régularisées et ce d’un commun accord avec, notamment, les personnes usant de pratiques électoralistes tout droit sorties de la cour de récréation. Ces mêmes personnes, ayant pratiqué des pressions sur des étudiants nous ayant initialement donné des procurations de vote pour qu’ils retirent celles-ci. Ces méthodes reflètent un manque de crédibilité certain de la dite « Démarche Uniti per l’università (Gl-CGC) » ainsi que l’absence d’un programme concret et innovant, cette « union » se cache derrière une querelle de bas étage dans le but de discréditer 30 ans de militantisme au service des étudiants de l’Université de Corse. Nous pouvons comprendre que suite à de nombreuses défaites électorales consécutives, nos adversaires puissent vouloir se tourner vers une campagne diffamatoire à défaut d’une véritable campagne électorale au profit des étudiants. Pour notre part nous restons focalisés sur nos objectifs : rendre meilleures les conditions d’étude et de vie estudiantine au sein de notre Université. Notre préoccupation première ne se trouvant pas dans une politique « politicienne » mais dans le taux de participation en chute libre depuis plusieurs années chez nos étudiants, nous oeuvrons au contraire dans le but de leur redonner goût à la vie électorale universitaire. Nous avons nous aussi souhaité une élection sur la base de la confrontation de projets pour l’université, il est donc regrettable que finalement par couardise nos adversaires n’aient même pas pu assurer un débat d’idées confrontant les deux têtes de liste au Conseil d’Administration de l’Université de Corse. Ghjuventù Paolina punteddu di a lotta studientina è naziunali, ùn si lacarà micca scruccà l’alizzioni da qualchi vulpacci chi provani di metta una situazioni di cunfruntazioni trà naziunalisti. Noi, ghjovani corsi bramosi d’un avvena filici ùn accitaremu micca chi a storia maladetta rivultessi in a menti cumuna. Voi studienti, sighiti libari di a voscia scelta chi u ventu scherzosu s’hà da pisà in u scagnu di votu. Incù a feda patriotta è a listessa sincerità chjamemu più che mai à a mossa studientina. STRADA DIRITTA È CORI IN FRONTIPÀ U SEMPRI À SUVITÀ

Elections à l’université de Corte : 10 sièges pour Uniti, 10 sièges pour Ghjuventù Paolina

 

CA : 812 votants
Uniti : 413 voix (3 sièges)
GP : 385 voix (3 sièges)
CFVU Droit
Uniti : 183 (2 sièges)
GP : 151 (2 sièges)
CFVU Lettres
Uniti : 119 (2 sièges)
GP : 149 (2 sièges)
CFVU Sciences
Uniti : 141 (2 sièges)
GP : 98 (2 sièges)
CR SHS
1 siège Uniti
CR Sciences
1 siège GP

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: