Revue de presse – 4 personnes en garde à vue #GCC – #Corse

(Revue de presse – Corsicainfurmazione.org – Publié le 16 janvier 2024) Des attentats qui avaient ciblé des résidences secondaires et des mairies, et qui avaient été attribués au mouvement GCC (Ghjuventù clandestina corsa), souligne cette même source, ou pour lesquels le sigle GCC y avait été retrouvé bombé.

(Alta Frequenza)

(FR3Corse) Interpellés hier, mardi 16 janvier, pour certains en région ajaccienne, quatre hommes sont actuellement entendus dans le cadre d’affaires menées par le parquet national antiterroriste (PNAT). 

(Corse Matin) Trois personnes, assimilées à la Ghjuventù Clandestina Corsa (GCC) selon nos informations, ont été placées en garde à vue par la sous-direction antiterroriste de Paris et la section de recherches de la gendarmerie de Corse ce mardi 16 janvier

(Corse Net Infos)

(RcfM) Un seul individu interpellé est interrogé pour une autre série de faits dans un dossier distinct du premier.

 

***Sur 4 personnes mises en garde à vue, trois sont sur paris, et une libérée.

*** Deux des quatre personnes placées en garde à vue en début de semaine dans le cadre de deux procédures distinctes concernant des dégradations et destructions par incendie ont été présentées ce samedi à un magistrat instructeur du Parquet national antiterroriste

 

 

 

 

 

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: