Scontri Internaziunali di a Ghjuventù in Lotta – 2023 – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 9 février 2023) Depuis sa création en 1999, la Ghjuventù Indipendentista a toujours réussi par ses actions et sa présence auprès de la jeunesse corse à œuvrer en faveur de la Lutte de Libération Nationale.

Notre mouvement a toujours démontré son implication contre le colonialisme français et européen, ce qui en constitue l’un de nos enjeux majeurs. Reconnaissance du peuple corse, soutien indéfectible aux prisonniers, actions culturelles et sociales ou encore manifestations populaires sont des valeurs et événements que nous défendrons toujours.

Nous voulons réitérer notre soutien aux 7 jeunes interpelés hier matin à leurs domiciles alors même que le ministre Darmanin annonçait une « main tendue » par l’État français.

Nous dénonçons une nouvelle fois les agissements et propos hypocrites et malhonnêtes d’un ministre se jouant d’une majorité territoriale complétement dépassée par les événements.

Cette conférence de presse est l’occasion pour la Ghjuventù Indipendentista d’annoncer publiquement la 19eme édition des Scontri Internaziunali.

Depuis toutes ces années, cet événement marque l’engagement et la sensibilité de la jeunesse Corse dans la lutte des nations européennes et mondiales contre le colonialisme contemporain.

Ces rencontres permettent d’élever la voix de la jeunesse et de la communauté étudiante, c’est notamment grâce à l’engouement de toutes générations qui ont toujours su répondre présent que les Scontri Internaziunali se sont imposés comme un moment incontournable de la vie politique insulaire.

L’année passée notre mouvement a interrompu cet événement suite à l’agression mortelle d’Yvan Colonna et c’est bien sous notre chapiteau que s’est tenu la première réunion de la coordination qui décidera collectivement des actions à mener pour l’avenir de la Corse.

Ainsi, nous invitons notre jeunesse à prendre part à cette 19ème édition des Scontri Internaziunali qui auront lieu du 28 février au 2 mars 2023 à Grossetti.

Ces rencontres seront animées par la venue de différentes nations en lutte tout au long de la semaine

  • Mardi 28 février à 16 heures, la délégation arménienne de « Nor séround » sera mise à l’honneur quant à sa lutte contre le néo-colonialisme d’Azerbaïdjan. S’en suivra à 18 heures un second débat porté sur l’indépendantisme galicien avec la présence du mouvement « Galizia Nova ».
  • Mercredi 1er mars à 16 heures, « Sardinnia Aresti » portera un débat sur la militarisation de la Sardaigne comme vecteur colonial. Si  la lutte nationale est tant passée par la violence ces derniers années, cette dernière doit également paraître comme un combat intellectuel contre l’État français. L’émancipation de la Corse et la perspective d’un réel projet économique, social et culturel se doivent de constituer à la fois une véritable lutte et moyen d’unifier et de représenter un avenir certain pour la Corse. C’est pourquoi, cette 19eme édition des Scontri Internaziunali s’inscrit comme l’avènement d’un cycle de débats et conférences sur le thème des différents chemins possibles pour notre nation.

La jeunesse et l’ensemble de la communauté étudiante sont invités, en tant que bâtisseurs de la Corse de demain, à s’investir et réfléchir dans celle-ci à travers 2 débats

    • Le 1er mars à 18h sur le thème de « l’Indépendance et Constitution »Seront présents pour débattre Wanda Mastor, professeur agrégée de droit public à l’université Toulouse Capitole et auteure d’un rapport sur l’évolution institutionnelle de la Corse réalisé en octobre 2021. Ainsi que Petr’antò Tomasi, Docteur en droit public à l’Université de Corse et porte-parole de Corsica Libera.
    • Le 2 mars sur le thème de l’assassinat d’Yvan Colonna intitulé : « Du Patriote au martyr, la place du sacrifice dans les luttes de libération nationale ».

Seront parties prenantes,

Maitre Jean-Guy Talamoni, avocat et ancien président de l’assemblée de Corse; Maitre Mercinier-Pantalacci, avocat d’Yvan Colonna; Maitre Juan Branco, avocat de Julian Assange et Thierry Casolasco, président de l’Associu Sulidarità.

Enfin, notre mouvement a le plaisir d’annoncer la création de sa section bastiaise qui permettra d’étendre notre champ d’action, laissant la possibilité à chaque jeune de nous rejoindre et ainsi continuer à lutter pour l’émancipation de notre peuple.

Evviva a Corsica è evviva a Ghiuventù Indipendentista.

Lotta Ghjuventù l’avvene si tu.

A nostra cuscenze hè resistenza.

Cunferenza di stampa :
Ghjuventù Indipendentista
Corti, lu 9 de ferraghju di lu 2023

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: