Le Député Paul André Colombani n’a pas eu l’autorisation de rendre visite à Carlu Pieri – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 3 février 2023) Dès son interpellation le 5 décembre 2022, son médecin de famille a voulu rencontrer Charles Pieri du fait de son état de santé.

Suite à son incarcération le 9 décembre dernier, Corsica Libera, l’associu Sulidarità, ainsi que sa famille et ses proches n’ont eu de cesse d’alerter sur l’état de santé de Carlu Pieri, âgé de 72 ans.

Le jeudi 26 janvier 2023, la famille de Charles Pieri a tenu une conférence de presse pour rappeler que l’état de santé de Carlu Pieri déjà précaire en décembre dernier,  s’était dégradé depuis.

Selon ses proches, Charles Pieri a besoin de soins adaptés. Il a déjà été hospitalisé deux fois depuis son incarcération. Et malgré le diagnostic effectué par les médecins, il a été de nouveau incarcéré, au lieu d’aller dans un centre spécialisé. (Lire l’article de corsematin ou sur FR3Corse )

@unita_naziunale extrait reportage Fr3corse sur Carlu Pieri incarcéré. Sa famille s’inquiète.@Attualità Infurmazione CL @Ghjuventù Libera @Corsica Libera-Avretu @Simonpoli AnTo @laetitialeca991 ♬ son original – AnTo FpcL

Dans la foulée le jeudi 26 janvier 2023, lors de la session de l’Assemblée de Corse, le Président de l’exécutif, Gilles Simeoni, un mois après les interpellations suivi d’incarcérations, a pris position pour dénoncer le retour de la répression contre le mouvement public Corsica Libera, en parlant d’une « rafle ». Il a aussi parlé dans le Corsica Sera de l’état de santé de Carlu Pieri.

@unita_naziunale extrait vidéo de Fr3corse, le président de l’exécutif dénoncé la répression coloniale contre #corsicalibera #flnc #corse #patriotti #corsica ♬ son original – AnTo FpcL

Le vendredi 27 janvier 2023, au lendemain de la conférence de presse de sa famille, et suite à la demande de Josepha Giacometti-Piredda, conseillère Corsica Libera, la Conférence des Présidents de l’Assemblée de Corse s’est dit sensibilisée sur les fortes inquiétudes de sa famille et de ses avocats.

56ieme jours d’incarcération (03/02/2023)

Mardi 31 janvier 2023, le Député Paul André Colombani a voulu rendre visite à Carlu Pieri pour s’enquérir de sa situation et de son bon traitement. Il n’en a pas eu la permission.

Voici son communiqué :  

« Je suis allé mardi matin à la maison d’arrêt de Fleury-Merogis pour m’enquérir de la santé de Charles Pieri, qui y est détenu, conformément à la demande de sa famille et suite aux inquiétudes relayées par la Conférence des Présidents de l’Assemblée de Corse.

Je me suis longuement entretenu avec le chef d’établissement, ainsi qu’avec la cheffe de service de l’Unité de Consultations et de Soins Ambulatoires de Fleury-Merogis.

Je leur ai fait part de mes préoccupations liées à l’état de santé fragile de M. Pieri, âgé de 72 ans, qui parait difficilement compatible avec son maintien en détention.

Je regrette cependant qu’il ne m’ait pas été permis de m’entretenir avec Charles Pieri et de m’assurer de son bon traitement. »

PAUL ANDRE COLOMBANI

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: