« Un militant de Corsica Libera de nouveau dans le collimateur de la justice coloniale » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 17 janvier 2023) Le procès s’est tenu ce mardi, la relaxe a été obtenue.

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 15 janvier 2023) Mardi se tiendra à Bastia, le procès d’un jeune militant de Corsica Libera, membre de la Ghjunta et qui a été interpellé, gardé à vue sur paris puis mis en examen en décembre dernier.

Il comparaitra ce mardi pour avoir refusé à l’âge de 15 ans un refus de prélèvement ADN.

Il a d’ors et déjà le soutien de Corsica Libera, du Partitu di a Nazione Corsa (PNC) de Ghjuventù Libera, du STC Spinghjifocu et de l’Associu Sulidarità.

Voici le communiqué de l’association de soutien aux prisonniers politiques, Sulidarità :

Ce Mardi 17 Janvier à 14h au tribunal de Bastia aura lieu le procès de Matteo Giona militant Et membre de la Ghjunta de Corsica Libera et cela pour un simple refus de prélèvement d’ADN, alors même qu’il était âgé de 15 ans au moment des faits de plus cette affaire remonte à quelques années en arrière. Nous rappelons que Matteo a fait partie de la rafle des militants de Corsica Libera mis en garde à vue et déportés en France au mois dernier l’Assosiu Sulidarità s’insurge sur de tels pratiques à un moment où il serait temps de créer de véritables conditions de paix et la mise en place enfin d’une authentique solution politique. À fiancu a i nostri militanti è di pettu à a ripressioni, ùn cappiaremu mai ! Libertà par tutti i Patriotti !

Associu Sulidarità

—- 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: