« Repositionner le FLNKS comme étant l’interlocuteur incontournable concernant les discussions sur l’avenir institutionnel du pays » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 20 septembre 2022) Suite aux rencontres du FLNKS avec le ministre délégué d’outre-mer, Mr Carenco.

En conclusion, la délégation considère que les objectifs sont atteints :

  • Repositionner le FLNKS comme étant l’interlocuteur incontournable concernant les discussions sur l’avenir institutionnel du pays.
  • L’organisation de bilatérales avec l’État sur le sujet de l’accession du pays à la pleine souveraineté par le transfert des compétences régaliennes.

Voici le communiqué

Le BP FLNKS élargi du 08 septembre 2022 a mandaté une délégation pour rencontrer le Ministre délégué chargé des outremers, monsieur Jean-François CARENCO avec deux objectifs :

• Repositionner le FLNKS. mouvement de libération nationale du peuple KANAK et signataire de l’Accord de Nouméa, comme étant l’interlocuteur incontournable avec l’Etat concernant l’avenir institutionnel du pays
• Obtenir des bilatérales sur le seul sujet du transfert des compétences régaliennes et sur l’accession du pays à la pleine souveraineté

Ainsi, le Ministre délégué chargé des outremers a pu rencontrer la délégation le mercredi 14 et le jeudi 15 septembre 2022. Ces espaces de discussions entre les représentants du FLNKS et les représentants de l’Etat ont permis de décider ensemble que les discussions se feront ainsi :

I. Une bilatérale entre le FLNKS représentant du peuple colonisé et l’Etat colonial se tiendra en octobre 2022 à Paris, traitera uniquement des compétences régaliennes et de leurs transferts. Cette rencontre se fera à un niveau supérieur, c’est-à-dire avec le Ministre de l’intérieur et des Outremers et/ou la Première Ministre et/ou le Président de la République. L’existence d’une réunion bilatérale sur les sujets régaliens a été conditionnée par la possibilité d’enclencher par la suite une convention politique.

II. Une convention politique se tiendra à la suite des bilatérales en octobre 2022 à Paris. Elle permettra de fixer ensemble la liste des sujets à traiter et validera la méthode de travail. Il s’agira d’établir le cahier des charges (sujets et méthodes de travail) pour aboutir à l’évolution politique de la Nouvelle-Calédonie. Cette trilatérale de méthode sera composée principalement des Groupes institutionnels {GNC-Congrès-l’rovinces-Mairies) et l’Etat. Le FLNKS a demandé que la bilatérale et la trilatérale de méthode soit complètement dissociée concernant le lieu, les sujets, les délégations.

III. A l’issue de ces deux rencontres (bilatérales et convention politique), les groupes de pression (UC, PALIRA, UPM et RDO) se sont entendu pour revenir vers leurs Congrès respectifs. Les Congrès des groupes de pression, entendront les rapports des délégations, proposeront la suite à donner et se retrouveront en Congrès du FLNKS pour la valider.

En conclusion, la délégation considère que les objectifs sont atteints :

• Repositionner le FLNKS comme étant l’interlocuteur incontournable concernant les discussions sur l’avenir institutionnel du pays
• L’organisation de bilatérales avec l’Etat sur le sujet de l’accession du pays à la pleine souveraineté par le transfert des compétences régaliennes

FLNKS

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: