Extension de la Stoc : « 10 ans de plus, 10 ans de trop, pour la commune de Prunelli di Fium’orbu et celles avoisinantes » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 11 aout 2022) La maîtrise de la gestion des déchets est un enjeu majeur pour la Corse, un enjeu écologique, sanitaire, économique, sociétal.

Avec le rendu de l’avis favorable suite à l’enquête publique relative au projet d’extension du centre d’enfouissement des déchets ménagers sur la commune de Prunelli di Fium’orbu, c’est la maîtrise publique de la politique des déchets que l’on enterre pour au moins 10 ans encore.

10 ans de plus, 10 ans de trop, pour la commune de Prunelli di Fium’orbu et celles avoisinantes, bien sûr, mais aussi pour la Corse toute entière.

Tout comme pour Vighjanellu il n’est pas acceptable qu’une région soit condamnée à être la poubelle de la Corse, faute de solutions trouvées par les principaux responsables.

La poursuite de l’enfouissement des déchets par une entreprise privée, va à l’encontre d’une gestion vertueuse,avec la mise en place :

▪️d’une véritable politique de tri favorisée par une fiscalité incitative
▪️de petits centres de traitement équitablement réparti sur toute la Corse et sous maîtrise publique
▪️d’une économie circulaire génératrice d’emplois.

Avec la complicité de l’État qui n’a jamais assumé ses compétences dans ce domaine comme dans d’autres et porte une lourde responsabilité dans la situation que nous connaissons aujourd’hui,ce projet s’apprête à se réaliser au mépris des risques environnementaux avérés (proximité d’un cours d’eau,notamment), sur des terrains classés Espaces Stratégique agricoles, dont l’accessibilité rend le transport des déchets dangereux au regard de l’état du réseau routier à proximité du site.

Pour sa part, le Conseil Exécutif de Corse ne peut s’en tenir à la stricte application des textes en la matière, en élaborant un plan de long terme, sans veiller à la possibilité de sa mise en oeuvre, et sans un engagement ferme et déterminé contre tout projet qui contrevient à la maîtrise publique de la politique des déchets en Corse. Les retards pris depuis le vote de principe de février 2021 permettent à ces projets néfastes de prospérer.

Pour notre part, nous serons aux côtés de ceux qui se mobilisent contre ce projet.

️Nous continuerons à défendre le principe d’une maîtrise publique de tous les secteurs stratégiques, au service des intérêts supérieurs de notre peuple face à tous les intérêts particuliers.

CORSICA LIBERA

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: