« Nous nous engageons à porter au cœur de cette campagne la proposition d’une solution politique ambitieuse » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Institutionnelle – Publié le 28 mai 2022) Nous nous engageons à porter au cœur de cette campagne la proposition d’une solution politique ambitieuse qui doit permettre à la fois la résolution de plusieurs décennies de conflit et de répondre aux attentes concrètes des Corses par l’obtention de pans de souveraineté.

Cette solution politique inclut la libération des prisonniers politiques comme signal de l’ouverture d’un véritable dialogue. Elle passe par la reconnaissance du peuple corse et de ses droits et se décline, pour nous, de la façon suivante :

• Dévolution du pouvoir législatif à l’Assemblée de Corse
• Instauration d’une citoyenneté corse fondée sur un « statut de résident » (accès au fonder, cotisation des emplois)
• Coofficialité de la langue corse
• Statut social et fiscal
• Rétablissement d’un régime d’exonération en matière de successions (ex Arrêté Miot)
• Justice sociale
• Encadrement des prix concernant les produits de première nécessité et des carburants
• Souveraineté énergétique et lutte face à l’urgence climatique et écologique
• Un CHU pour en finir avec la dépendance sanitaire

U nostru impegnu per issa terra hè cuntinuvu, a nostra andatura sempre fida à a prumessa di una Corsica Libera. Iss’elezzione hè un’occasione di manda un messaghju chjaru di pettu à u statu per fà triunfa una certa idea di a Corsica, di a Corsica Nazione. Ogni votu há da cunta.

TUTTI INSEME, FEMU CRESCE A MOSSA ÈFEMULA VINCE!

L’élection législative des 12 et 19 juin prochains intervient à un moment politique crucial. Le premier quinquennat Macron a été, pour la Corse, le plus rétrograde depuis quarante ans.

Après 5 années de mépris vis-à-vis des revendications votées démocratiquement par le peuple corse, il vient de s’achever de la pire des façons avec l’assassinat en prison d’Yvan Colonna.

Suite à ce drame, le sursaut collectif de tout un peuple et notamment de sa jeunesse permettra peut-être de nouvelles négociations avec Paris.
À la condition de faire preuve de détermination et fermeté.

Dans ce contexte, le scrutin de juin doit permettre aux Corses de valider une ligne politique claire qui refuse les « lignes rouges » posées par Paris et les solutions a minima teintées de régionalisme qui en découlent. Sans quoi, le résultat de ces « discussions » s’annonce prévisible, à savoir : une « autonomie » sans pouvoir réel, un «processus historique» sans le peuple corse et, à terme, une Corse sans les Corses.

Notre candidature s’inscrit donc résolument dans le droit fil de la revendication nationale corse et entend poser au centre du débat politique des prochains mois des revendications vitales, et pourtant occultées jusqu’alors.

Notre objectif n’est pas de jouer aux bons élèves de la « République » sous les ors du Palais Bourbon mais bien de défendre sans relâche une réalité incontournable: celle d’un peuple qui ne compte disparaître.

UN POPULU CORSU MAESTRU DI U SO DESTINU NANTU À A SO TERRA

 

Petru Antò Tomasi / Eric Simoni

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: